Le "Smile Shutter" du Sony T200

Le « Smile Shutter » du Sony T200

Les systèmes logiciels se perfectionnent sans cesse : après la
détection des visages, Sony invente le »Smile Shutter » : l’appareil
déclanche une fois que vous souriez. Intrusion dans le futur de la photo numérique…

Publié le 13 septembre 2007 - 0:00 par La rédaction

Publicité
Le Sony T200 attend votre sourire
Les algorithmes de calcul et la puissance des processeurs embarqués par les APN sont de plus en plus au point et permettent de nouvelles applications : Sony innove en proposant, sur ses tous nouveaux modèles T200 et T70, une fonction qui permet d’aliéner le déclenchement de l’appareil à la détection d’un sourire. Ce système permet soit de déclencher tout seul la photo quand vos enfants sourient enfin, par exemple ou alors, en mode retardateur, de vous laisser le temps de rejoindre la photo de groupe et de sourire. Derrière cette application qui pourrait sembler un peu gadget se cache le futur de la photo numérique et de l’organisation des photos avec une probable réelle reconnaissance des visages. En savoir plus sur le Sony Cybershot DSC-T200.

De la détection à la reconnaissance
Détecter un visage, comme le fait la détection des visages, technologie généralisée en 2007, est une chose, mais maintenant, arriver à différencier les visages en est une autre. Si les logiciels et les processeurs se complexifient, à n’en pas douter, dans un futur moyen terme, les appareils pourront reconnaître les personnes sur une photo et indexer les photos avec ce critère. Avec plus de puissance, ces applications devraient débarquer sur nos ordinateurs, dans les logiciels de gestion des albums photo. Ainsi, on pourrait voir un Adobe PhotoShop Elements reconnaître Tatie Julie et tagger ainsi toutes les photos où elle se trouve pour faciliter la recherche à posteriori. Notons que ces applications, basée sur la connexion entre différents vecteurs et points qu constituent les traits de nos visages sont déjà opérationnels sur des application de sécurité intérieur et de défense : dans les aéroports US, lors du passage sécurité, une caméra vous scanne et compare le modèle mathématique de vos traits avec ceux des personnes recherchées.


D’ici là, la « Face Detection 2.0 » du Fuji F50 fd

D’ici là, nous pouvons contempler l’évolution des systèmes actuels : le Sony DSC-T200 offre la détection des sourires. C’est bien. De son côté, FujiFilm, initiateur de la détection des visages va plus loin que la détection classique qui se limitait à détecter des visages de personnes de face : avec la détection des visages 2.0, le Fuji F50 fd par exemple, peut reconnaître des personnes de profil ou penchées et ainsi continuer à faire le mise au point sur eux. En savoir plus sur le Fuji FinePix F50 fd.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *