Le prix à payer pour Navteq
Nokia ne cache pas ses velléités sur le marché de la navigation depuis la sortie de ses téléphones équipés de GPS comme le très prisé N95, pour ne citer que lui. Ainsi, hier, Nokia lançait un raid boursier sur l’éditeur de cartes Navteq sous la forme d’une OPA. Mais le hic, pour Nokia, réside dans l’estimation du prix à payer : 8,1 milliards de dollars soit 5,7 milliards d’Euros. Ce prix est jugé comme très élevé et il s’en est suivi une chute assez brutale de l’action Nokia sur les marchés financiers puisque le titre du fabricant finlandais perdait pas moins de 4% lors de la séance d’hier avant de se reprendre pour finir à -1,84% lors de la clôture. L’agence Reuters rappelle que Tom Tom, le leader mondial des solution GPS avait lancé une OPA sur Tele Atlas, concurrent de Navteq pour « seulement » 1,8 milliards d’Euros. Un prix largement inférieur à ce que s’apprête à payer Nokia pour Navteq.

PARTAGER
Article précédentConclusions après la mise à jour de l’iPhone
Article suivant3 nouveaux Zunes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here