Contax : la fin d'une grande histoire

Contax : la fin d’une grande histoire

Fin programmée d’un grand nom de la photo traditionnelle : Contax va cesser ses activités, selon Kyocera, propriétaire de la marque. C’est toujours triste de voir de telles histoires se terminer ainsi et nous fait craindre le pire pour Leica, autre marque traditionnelle à être en difficultés.

Publié le 13 avril 2005 - 0:00 par La rédaction

Une légende peut disparaître. C’est ce qui arrive donc à Contax dont le gorupe Kyocera va cesser d’exploiter la marque, décision officialisée par Yasuo Nishigushi, président de Kyocera. Malgré une longue collaboration entre les deux acteurs pour le développement et la commercialisation des appareils photos, la mise à mort de Contax par Kyocera a été décidée pour faire face aux changements rapides qui ont lieu sur le marché de la photo.

Ainsi, dès septembre 2005, Kyocera fera les dernières livraisons d’appareils photos siglés Contax et d’objectifs de la marque. Seul perdurera pour un temps le Contax 645 dont les livraisons se feront jusqu’en décembre 2005.

Kyocera souhaite rassurer les propriétaires d’appareils Contax  en précisant que le SAV sera effectué par Kyocera sur une période d’une dizaine d’années.

Oui, le numérique fait des heureux, mais « dégomme » aussi ceux qui n’ont pas réagi à temps et son restés dans des secteurs trop traditionnels. Rappelons qu’en France en 2004, à peine 400 appareils moyen formats ont été vendus, c’est très peu ! Ce marché devient de la micro-niche sur lequel il est difficile de survivre.

Contax avait rejoint Yashica dans les années 60 puis le duo avait été absorbé par Kyocera dans les années 90. Rappelons que Contax est un des précurseurs de la photographie moderne avec le mythique Zeiss Icon en 1932 notamment.

Collectionneurs, à vos marques !

Advertisements

Ailleurs sur le web