Malgré le fait que Free était le seul candidat à cette nouvelle licence, l’ARCEP a rejeté sa candidature en dépit des garanties données par Illiad sur le paiement des 619 millions d’Euros demandés pour cette licence. Dans son communiqué repris par Reuters, l’ARCEP précise « Dans les conditions financières actuellement définies par la loi des finances, la candidature de la société Free Mobile, telle que présentée dans son dossier de candidature du 30 juillet 2007, ne respecte pas les critères de qualification et ne peut, par suite, qu’être rejetée ». Comprendra qui pourra.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here