SFR pense aux transfrontaliers

SFR pense aux transfrontaliers

SFR pense aux 300 000 transfrontaliers qui, chaque jour, travaillent
dans un pays frontalier avec la France. Il leur faut souvent jongler
avec deux abonnements (1 par pays) ou payer des communications au tarif
roaming toujours excessif malgré l’intervention de la commission
européenne. SFR sort une solution conçue pour eux.

Publié le 1 novembre 2007 - 0:00 par La rédaction

Simple et économique
Le cauchemar des Français travaillant dans un pays frontalier est terminé grâce au bon sens de SFR qui sort une offre qui leur est dédiée : pour 39 euros par mois, chaque abonné de cette formule « transfrontalier » bénéficiera de deux heures de communications en France mais aussi d’une heure de communication depuis la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne ou encore la Suisse. Si cette offre est, pour l’heure, limitée aux habitants des régions du Nord-Est du pays (Nord Pas de Calais, Champagne Ardennes, Alsace et Lorraine), son succès pourrait mener SFR à l’étendre sur d’autres régions frontalières. Attention, cette offre, à l’essai, est limitée à 20 000 abonnements et jusqu’au 22 janvier 2008.

Voici une belle initiative à l’attention des frontaliers.

Advertisements

Ailleurs sur le web