Quelques difficultés pour Nokia Music Store et Nokia N-Gage

Quelques difficultés pour Nokia Music Store et Nokia N-Gage

Nokia est sur le point de lancer la machine OVI à grande
vitesse mais quelques difficultés viennent obstruer le chemin. Les deux
principaux services Nokia N-Gage et Nokia Music Store ne sont pas encore complètement
opérationnels pour cause de retards et partenariats incomplets.

Publié le 5 novembre 2007 - 0:00 par La rédaction

Publicité

L’offre de services
OVI de Nokia rencontre quelques difficultés
Lors de la conférence Nokia Go Play fin août, le leader mondial de la téléphonie
mobile avait présenté une nouvelle plateforme de services en ligne appelée OVI.
Les jeux vidéo et la musique en ligne s’inscrivaient donc dans la stratégie de développement
de Nokia. Mais aujourd’hui, problème: le lancement de la plateforme de jeux N-Gage
annoncée pour novembre prend du retard ainsi que l’offre Nokia Music Store qui vient
d’essuyer un refus de la part de Warner Music.

Retard de quelques
semaines pour N-Gage
Attendu pour le mois de novembre, N-Gage ne verra pas le jour avant
décembre d’après Kari Tuutti, porte parole de Nokia: « N-gage arrivera en
décembre, les tests sur les logiciels prenant un peu plus de temps que ce qui
était prévu ». Le service en ligne fournissant des jeux et permettant de
les tester avant achat est partie intégrante de l’offre OVI au même titre que
Nokia Music Store.

2 millions de
morceaux mais sans Warner Music pour Nokia Music Store
La plateforme de téléchargement de musique en ligne Nokia Music Store a été
lancée la semaine dernière en Grande Bretagne et devrait arriver bientôt dans
les autres pays d’Europe. Le catalogue devait proposer les
titres de Universal Music Group, EMI, SonyBMG et Warner Music mais cette
dernière refuse pour le moment le partenariat prétextant la crainte de
téléchargements illégaux qui pourraient avoir lieu sur le logiciel Mosh
intégrant la plateforme Nokia. Nokia affirme avoir fait le nécessaire pour
assurer le respect des droits d’auteurs et plus de 2 millions de morceaux sont disponible
au catalogue. La firme finnoise espère « parvenir à un accord avec
Warner ».



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *