Nokia et Vodafone :
deux grands noms qui s’allient

Lundi nous vous annoncions que Nokia rencontrait des
difficultés pour finaliser sa nouvelle plateforme de services en ligne appelée OVI et que son lancement allait être repoussé de quelques semaines. Par ailleurs nous
avons appris que Nokia et Vodafone, premier opérateur européen, avaient signé
un accord pour le portail internet Ovi. Grace à cet accord, une série de
terminaux Nokia verront le jour et mêleront les services Ovi pour la musique,
le jeu et le GPS avec ceux de l’opérateur pour les communications et l’internet
mobile. On pourra accéder aux portails des deux groupes via ces terminaux mais
certains modèles seront exclusivement réservés à l’opérateur britannique.

D’autres perspectives en vue pour OVI
Nokia
a donc bénéficié d’un bon coup de pouce pour développer sa nouvelle stratégie
après avoir déjà signé un accord similaire avec Telefonica le mois dernier.
Précision de taille, SFR appartenant à 44% à Vodafone, on peut se douter que ce
service sera sans doute proposé en France via l’opérateur Français SFR.

Et Google dans tout
ça ?

Cette annonce a été quand même un peu surprenante. En effet, nous étions habitués
à ce que les opérateurs privilégient leurs propres portails de contenu. Cependant
on peut se dire que cet accord vient faire face aux services que Google veut
proposer, à savoir Android (cf : notre article déjà paru sur ce sujet) qui permettra aux fabricants et opérateurs d’intégrer
à leurs offres des services en lignes. On s’apprête donc à franchir une
nouvelle étape dans le développement de l’industrie mobile où l’internet mobile sera la clé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here