Test du Olympus E-510

Test du Olympus E-510

Notre petit préféré de chez Olympus, le brillant E-510, a été testé par
dpreview. Il s’agit un reflex numérique compact et doté d’un système de
stabilisation intégré ainsi que du SWF, le nettoyage du capteur signé
Olympus, le pionnier dans la discipline.

Publié le 5 décembre 2007 - 0:00 par La rédaction

Publicité
Un E-510 bien convaincant
Au chapitre des louanges, la compacité de ce boîtier (capteur format 4:3) et sa légèreté ont séduit Phil Askey de dpreview. De même, le site a effectué des tests très convaincants dy système intégré de stabilisation d’image par translation du capteur et au final, la qualité d’image est au RDV et, comble du luxe pour un petit capteur, les images sont propres sur toute la plage de sensibilités. Enfin, le système de nettoyage du capteur Olympus SWF a déjà fait ses preuves.

Dynamique pénalisante
Si le petit capteur donne une qualité d’image très satisfaisante, il en reste pas moins que sa plage dynamique semble un peu en retrait par rapport à la concurrence équipé de capteurs plus grands en APS-C. Du coup, il en résulte un « cramage » des hautes lumières si on ne compense pas l’exposition dans le négatif. Le système Olympus quatre tiers induit également un viseur très étroit, assez peu confortable.

Highly recommended !

Mais au final, les atouts de ce petit reflex (petit par son format uniquement !), lui valent un « highly recommended », la distinction suprême de dpreview. Rappelons que l’Olympus E-51° a été sélectionné par la rédaction de Zone Numérique pour remporter une place de choix sur nos podiums ZN, notre guide d’achat permanent.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *