Comment choisir ses cartes mémoires ?

Comment choisir ses cartes mémoires ?

Comment choisir ses cartes mémoires ? Voilà une question d’importance et qui revient souvent. Agfa, fabricant bien connu de pellicules, s’est tourné vers le marché des cartes mémoires puique celles-ci sont en quelques sortes les films du numérique. Voici un petit résumé pour vous guider parmi les cartes mémoires réalisé avec la complicité d’Agfa Photo. 

Publié le 15 mai 2005 - 0:00 par La rédaction

Les cartes mémoire sont des supports de stockage solides (sans pièce mobile) pour les appareils photo numériques, baladeurs MP3, les téléphones GSM et tout autre équipement nomade. Leur capacité est inférieure à celle des disques d’ordinateur mais leur taille très réduite en fait un support très pratique, compatible avec la miniaturisation des équipements.

Compte tenu de l’explosion du marché des appareils photo numériques, les cartes mémoire sont en très forte croissance (on est passé de 200 000 cartes en 2002 à 5 millions en 2004, et on estime 2005 à 8 millions d’unités) – Source GfK.

Il existe un grand nombre de formats de mémoire non compatibles entre eux, portés par presque autant de constructeurs. Parmi ces formats de cartes mémoire, se distinguent six familles Cf Lexique :

– Les cartes Compact Flash
– Les cartes Secure Digital
– Les cartes MMC
– Les cartes SmartMedia
– Les cartes xD picture card
– Les cartes Memory Stick

De plus, de nouvelles cartes font leur entrée en force sur le marché telles que la RSMMC et la Mini SD. AgfaPhoto commercialise déjà ces 2 formats, qui, selon certains analystes, seront d’ci 2009 les plus vendus au monde.

Qu’est-ce-que la mémoire flash ?

La « carte mémoire » représente l’ensemble des supports de stockage de données qui utilisent le procédé dit de « mémoire flash ». La mémoire flash est une mémoire à semi-conducteurs, non volatile et réinscriptible, c’est-à-dire une mémoire possédant les caractéristiques d’une mémoire vive mais dont les données ne se volatilisent pas lors d’une mise hors tension. En raison de sa vitesse élevée, de sa durabilité et de sa faible consommation, la mémoire flash est idéale pour de nombreuses applications telles que les appareils photo numériques, les téléphones portables, les imprimantes, les assistants personnels (PDA), les ordinateurs portables ou baladeurs MP3.

Les cartes dites haute vitesse

Les cartes dites « High Speed », haute vitesse ou Ultra Performance comme certaines cartes mémoire AgfaPhoto, réunissent des capacités de stockage très importantes et une vitesse de transfert supérieure aux cartes standard. Grâce à leur technologie avancée, elles décuplent les capacités et la vitesse des appareils numériques. Le taux de transfert de ces cartes est en moyenne supérieur de 40% à celui des cartes traditionnelles.

Plus précisément :
– la  » Ultra Performance » CompactFlash va 4 fois plus vite que le standard actuel (40x contre 10x)
– la  » Ultra Performance » SD Secure Digital peut aller jusqu’à 5 fois plus vite que les cartes classiques ! (en écriture : 66x contre 13x en standard)
– Les  » Ultra Performance » sont généralement utilisées par les photographes professionnels et les amateurs éclairés.

Néanmoins, les photographes désirant profiter pleinement de leur matériel sont aussi concernés. Avec cette technologie, ils savent qu’ils ne rateront plus LE cliché important. En effet, avec les cartes Ultra Performance, l’attente entre 2 prises de vue est largement réduite. Ceci s’applique toutefois à des appareils de catégorie supérieure, des matériels bas de gamme étant limités par leurs propres fonctionnalités.

Au-delà des prouesses techniques, les photographes initiés sont de grands consommateurs de cartes Flash qui représentent une part significative de leur budget photo. Avec les cartes  » Ultra Performance », ils accèdent à des produits performants à un prix compétitif et surtout adaptés à leur consommation.

Petit plus : Le fameux « mode rafale » fait rêver grand nombre de photographes. Il est impossible à réaliser avec des cartes flash classiques mais ne pose aucun problème avec les cartes haute performance. Le « mode rafale » est le déclenchement de plusieurs prises de vue à la suite en laissant le doigt appuyé sur le déclencheur. On obtient alors une série de photos proche de la vidéo.

La clé USB

La clé USB est la nouvelle solution de stockage : elle agit comme un disque dur de quelques dizaines de grammes permettant de sauvegarder, stocker et transférer très simplement des données. Connectée au port USB de l’ordinateur, elle ne nécessite ni pilote, ni logiciel et peut être utilisée sur tout type d’ordinateur. Plug & play, universelle, rapide, très robuste, aussi peu encombrante qu’un briquet, la clé USB est un « must » qui a réussi à faire passer définitivement la disquette au rayon des antiquités.

Lexique des cartes mémoire : pour mieux s’y retrouver…

Compact Flash (CF) : Ce format est l’un des 2 formats les plus répandus pour les appareils numériques. Il s’agit là d’une invention de SanDisk, datant de 1994. Ce type de carte mémoire offre les plus grandes capacités : certaines atteignent déjà 4 Go et bientôt devraient arriver des cartes de 12 Go.

Secure Digital (SD) : C’est le deuxième format le plus répandu dans la photo numérique, aujourd’hui. Il est très compact et surtout offre la possibilité de chiffrer les données et de gérer les droits d’auteur. Cette carte a été créée par Toshiba et Matsushita.

Carte MultiMedia (MMC) : Développée en 1997 par Siemens et SanDisk, elle est encore utilisée dans de nombreux appareils tels que Kodak et Minolta. De même dimension mais plus ancienne que la Secure Digital (SD), elle sera bientôt complètement remplacée par cette dernière.

Carte SmartMedia (SM) : Ce format a été développé en 1995 par Toshiba. Avant l’arrivée des cartes MMC et SD, la SmartMedia était la plus utilisée mais aussi la plus fragile. Sa capacité maximum étant de 128 Mo, cette carte tend à disparaître.

Carte xD Picture (xD) : Petite dernière des cartes mémoire, la xD a été présentée par Fujifilm et Olympus. Un adaptateur sera bientôt disponible pour une utilisation des cartes xD dans les appareils conçus pour des cartes Compact Flash. Elle est amenée à remplacer la SmartMedia (SM).

Memory Stick (MS) : cette carte a été inventée par Sony en 1998 et est le format de mémoire principal des produits Sony. Elle est utilisée dans les appareils photo numériques, les PDA, etc.

Publicité

Ailleurs sur le web