Le nouveau protocole réseau
IPv6
Lorsqu’une machine se connecte à Internet, elle utilise un protocole de
connexion appelé IPv4 qui lui attribue une adresse IP, un identifiant, se
présentant sous la forme de 4 groups de 3 chiffres séparés par un point. Le développement
d’internet aujourd’hui fait que nous nous approchons d’une pénurie d’adresses
et donc d’un engorgement des connexions. C’est pourquoi une nouvelle norme,
l’IPv6, a été pensée. Les adresses IPv6 apparaissent désormais sous la
forme de 8 groups de 4 caractères hexadécimaux séparés par deux points. En
pratique cette configuration permet d’obtenir un nombre quasi-infini d’adresses.

Free propose l’IPv6 à
ses abonnés
Nerim, un autre operateur privé propose déjà l’IPv6 en option ses clients
professionnels mais Free est véritablement le premier à démocratiser le
déploiement du protocole en France. En effet, depuis hier le FAI propose a ses abonnés
dégroupés de switcher en mode IPv6. Free précise que « L’IPv6 simplifie la
configuration des équipements lors de leur raccordement au réseau. Grâce à ce
protocole, tout Freenaute peut disposer d’une, voire même plusieurs adresses
pour chacun des équipements du foyer connecté à Internet ». Il est donc
possible de connecter à internet n’importe quel appareil compatible et le
rendre directement accessible à distance sans configuration particulière.

Comment passer en
IPv6 avec Free
Pour bénéficier de l’évolution, vous devez être abonné Free, vous situer
dans une zone dégroupée et disposer d’une Freebox V4 ou V5. Ensuite, rien de plus
simple: il suffit d’activer l’option IPv6 dans votre interface de configuration sur Free.fr et de redémarrer la Freebox.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here