Cela fait déjà quelques semaines qu’Apple a déployé iOS 6, un système d’exploitation mobile tout neuf, qui apportait évidemment son lot de nouveautés et d’améliorations. Parmi elles, il en est une qui s’est faite très discrète, à savoir la correction d’un bug frappant iMessage… et vieux de presque un an. En effet, les iPhone qui avaient été effacés à distance par leur propriétaire (en cas de vol ou de perte) continuaient malgré tout à envoyer et recevoir des iMessage avec le compte enregistré au préalable, et ce, même si le terminal avait été activé avec un nouveau numéro. Un bug relativement gênant donc, et qui a discrètement été corrigé par Apple.

Côté technique, le bug s’explique ainsi : lorsqu’un iPhone est enregistré sur iMessage, il bénéficie d’un numéro d’identification UDID associé au numéro de téléphone et/ou à l’adresse mail employés pour iMessage. Un UDID qui ne changeait pas, même lorsque le téléphone était remis à zéro. Un « souci » qu’Apple a résolu dans le plus grand des silences, mais qui touche vraisemblablement toujours les iPhone qui ne bénéficient pas de la dernière version d’iOS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here