Black Friday 2012 : +26% pour le commerce en ligne américain

Black Friday 2012 : +26% pour le commerce en ligne américain

Avec un bond colossal de 26% des ventes enregistrées le jour-événement pour le shopping US, le Black Friday 2012, le commerce en ligne est le grand gagnant de cette année et franchit le cap du milliard de dollars sur la journée de vendredi. Les boutiques traditionnelles ont enregistrées quant à elles, pas moins de 300 millions de visites.

Publié le 27 novembre 2012 - 9:25 par La rédaction

Aux États-Unis, le lendemain de Thanksgiving est traditionnellement la plus grosse journée de shopping pour Noël. Cette journée s’appelle le « Black Friday ». Cette année, c’est le commerce en ligne qui aura été le grand gagnant de la journée événement Black Friday aux États-Unis avec des ventes encore en progression, alors que le commerce traditionnel a connu une influence plus importante dans les magasins par rapport au Black Friday 2011, mais aussi un chiffre d’affaires en recul. C’est une étude du cabinet Shopper Talk avance des chiffres qui permettent de dégager une tendance. Cette étude indique que la fréquentation des magasins a augmenté de 3,5 %, soit plus de 300 millions de visites dans les magasins américains traditionnels, mais que les ventes ont accusé une baisse de 1,8 %, pour un chiffre d’affaires de 11,2 milliards de dollars. Pendant ce temps-là, le commerce en ligne a connu une progression colossale puisque sur la journée du Black Friday, le chiffre d’affaires 2012 par rapport au chiffre d’affaires 2011 est en progression de 26 %, et franchit pour la première fois la barre fatidique du milliard de dollars en une seule et unique journée. Une seconde étude d’une filiale d’IBM arrive à des conclusions assez similaires même si la progression pour cette seconde étude est moins importante pour le commerce en ligne avec un bond de 21 % pour le Black Friday 2012.
Habituellement, le Black Friday est le privilège du commerce de détail classique, avec des promotions importantes chez les distributeurs, que ce soient des boutiques spécialisées ou des grandes surfaces comme Wal-Mart ou Target, qui ouvrent leurs portes en général aux aurores ce jour-là pour créer l’événement. Mais cette année, il semble que le commerce en ligne ait saisi l’opportunité du Black Friday pour démarrer les hostilités commerciales, alors qu’habituellement, le commerce en ligne faisait ses choux-gras le lundi suivant ce premier week-end de shopping, avec le « Cyber Monday ». Le Cyber Monday était hier, et les boutiques en ligne qui avait étudié des offres intéressantes à l’occasion du Black Friday, ont encore redoublé d’efforts pour proposer, le jour du Cyber Monday, de nouvelles offres encore plus attractives. Nous devrions connaître le bilan des ventes de ce lundi dans la semaine. Vous l’aurez certainement remarqué, en France, notamment dans les produits high-tech et l’informatique, les distributeurs ont emboîté le pas aux traditions du commerce américain et nous semblons adopter chez nous le Black Friday et le Cyber Monday.

Advertisements

Ailleurs sur le web