L’iPhone devant Android

C’est une étude du Kantar WorldPanel qui communique ces chiffres. Ayant analysé les ventes des différentes plates-formes sur les 12 mois écoulés, cette étude nous apprend que grâce à l’iPhone 5, le système d’exploitation mobile Apple est passé en première position devançant Android avec une part de marché de 48,1% pour iOS 6 et de 46,7 % pour Android. L’iPhone dernière génération reste donc un élément extrêmement stimulateur de ventes pour Apple, et les critiques des observateurs « éclairés » n’ont que très peu d’effet sur la carrière commerciale de l’iPhone. En effet, déjà, l’iPhone 4S avait essuyé de nombreuses critiques puisqu’il ne révolutionnait pas l’iPhone 4. Mais ceci ne l’a pas empêché de frôler à son lancement une part de marché de 50 %.

iOS pour la vie…

Aux États-Unis, les utilisateurs de smartphones qui ont goûté au système d’exportation Apple restent fidèles à ce dernier pour 62 % d’entre eux. Cette fidélité à la plate-forme Apple permet à la firme de Cupertino de capitaliser sur un futur florissant.

Des miettes pour BlackBerry et Windows Phone

On remarquera une première chose : si l’on ajoute la part de marché de iOS à celle du système Android, il ne reste que 6,2 % du marché aux autres plates-formes, à savoir, BlackBerry et Windows Phone. De même, le système d’exploitation Apple arrive à se tailler une part de marché supérieure à celle d’Android alors qu’il n’est adopté que sur l’iPhone et Android poussé par de nombreux fabricants de smartphones et tablettes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here