Vers des processeurs Intel Ivy Bridge 10W dans nos ultrabooks en 2013

Vers des processeurs Intel Ivy Bridge 10W dans nos ultrabooks en 2013

Une meilleure autonomie, des ultrabooks plus compacts encore, voici ce que promet la nouvelle génération de processeurs Intel Ivy Bridge basse consommation qui devrait arriver dans nos ordinateurs portables en 2013.

Publié le 4 décembre 2012 - 11:10 par La rédaction

À l’heure actuelle, les industriels désireux de créer des ordinateurs portables ultra fin, comme l’a montré la voie le MacBook air, se retrouvnte devant un choix cornélien. D’un côté ils peuvent opter pour un processeur Intel i3, i5 ou i7, qui affiche une puissance de calcul intéressante, mais ne permet pas d’optimiser la consommation d’énergie jusqu’au point d’offrir à l’utilisateur l’équivalent d’une journée entière de travail d’autonomie. Aussi, l’industriel peut opter pour un processeur Atom qui permet à l’ordinateur d’afficher une autonomie qui peut atteindre 10 heures. Conscient de cet état de fait, Intel a réagi, et propose une nouvelle alternative qui permettra de bénéficier d’une plateforme Ivy bridge, mais autour d’une nouvelle architecture et d’un profil thermique qui aboutiront à un processeur 10W. A l’heure actuelle, les processeurs Ivy Bridge que l’on trouve dans les ultrabooks comme le MacBook Air consomment 17W. Intel avait déjà fait une annonce qui allait dans ce sens cela lors de la conférence des développeurs qui se tenait en septembre dernier, durant laquelle Intel confirmée une nouvelle génération de processeurs dotés d’une consommation inférieure à 10W, et que ces nouvelles puces allaient pouvoir être implémentée plus facilement dans les ultrabook. Ce sera bien le cas en 2013, grâce au processus de gravure 22 nm. Avec cette nouvelle génération de processeurs Ivy Bridge, les marques d’ordinateurs auront le choix entre réduire la taille des ordinateurs, puisque le processeur aura moins besoin d’être refroidi, et utiliser la place laissée libre par le système de refroidissement pour intégrer une batterie de plus haute capacité.

Si dans le courant de l’année 2013, nous verrons bien une nouvelle génération de processeurs Ivy Bridge, la quatrième, 10W, arriver sur nos ultrabooks, des ultrabooks qui seront soit plus compacts, soit plus endurants, une inconnue demeure : la puissance finale de calcul.

Publicité

Ailleurs sur le web