UFC-Que Choisir se penche sur le problème YouTube / FAI

UFC-Que Choisir se penche sur le problème YouTube / FAI

Publié le 5 décembre 2012 - 12:00 par La rédaction
free-youtube_150

Si vous êtes un abonné ADSL Free, vous avez vraisemblablement des
difficultés à regarder des vidéos sur YouTube. Vous n’est pas le seul !
C’est pourquoi l’association de défense des consommateurs UFC-Que
Choisir a, l’espace d’une journée, publié sur son site un questionnaire
sur le sujet. Bilan : 16 000 réponses en 24 heures! Il y a bien
problème… mais à qui la faute ?


Il faut croire que le problème agace un grand nombre d’internautes, abonnés chez Free. Le questionnaire publié par UFC-Que Choisir a connu un tel succès, que ce seul succès, tend à prouver qu’il y a bien un problème sur lequel le régulateur devrait se pencher. Mais attention, ces études se concentraient initialement sur le FAI Free mais au final, les problèmes de connexion aux serveurs de YouTube pose problème chez tous les FAI.

Sur les 16 000 consommateurs qui ont participé à la grande enquête d’UFC-Que Choisir, les trois quarts étaient des abonnés de Free, le reste se répartissait entre des abonnés d’Orange, pour 9% des sondés, de SFR, pour 7% des sondés, de Numericable, pour 5% des sondés et de Bouygues Télécom, pour 3% des sondés. Au total, cette étude révèle que 83% des abonnés de Free ayant répondu confirme qu’ils sont dans l’incapacité de visionner correctement les vidéos sur YouTube. Mais d’où vient ce problème ?

Une affaire similaire avait éclaté il y a quelques mois avec le bridage du débit en 3G pour les clients de Free qui souhaitaient visionner en nomade sur leur smartphone ou leur tablette, en 3G, des vidéos sur YouTube. Le problème n’est pas un problème de débit de l’un ou de l’autre, mais un problème d’interconnexion entre les serveurs de YouTube et les pipelines de Free, pour ne citer qu’eux. Le litige est latant depuis de nombreuses années et d’ordre financier, sans réelle jurisprudence. Le problème est de savoir qui doit payer les accès entre la plate-forme de partage vidéo et le réseau des FAI.

Fort de cette enquête événements au résultat édifiant, UFC que choisir compte porter haut la voix du consommateur internaute auprès des pouvoirs publics qui devraient se saisir de cette affaire et prendre le relais de l’association consumériste. Il est grand temps d’édicter les règles d’interconnexion pour garantir à chacun un accès qualitatif au contenu vidéo.


Ailleurs sur le web

Information relative

Netflix sera absent de la Freebox lors de sa sortie
Plainte : Orange réclame 250 millions d’euros à Free
Netflix arrive le 15 septembre mais sera absent des FAI Français



Article précédent
«
Article suivant
»