En début de semaine, c’est le célèbre site de démontage de produits high-tech iFixit qui avait remarqué la mention « Assembled in USA » sur certains iMac. Aujourd’hui, c’est le patron d’Apple qui confirme la volonté de la firme de rapatrier courant 2013 aux Etats-Unis une partie de la production des nouveaux Mac. Tim Cook a précisé qu’Apple allait débourser pas moins de 100 millions de dollars pour cette opération de relocalisation de la production. A l’heure actuelle, on ne sait pas encore quels sont les modèles concernés, mais avec cette démarche, Apple souhaite offrir davantage de transparence quant aux conditions de travail. De quoi briser la mauvaise image d’Apple et de son partenariat avec l’usine Foxconn, pas toujours très nette à ce sujet…

Attention toutefois, comme c’est le cas du célèbre et très controversé « Made in France »,
cette mention « Assembled in USA » n’affirme en aucun cas que
l’intégralité du produit Apple vient du pays de l’Oncle Sam, puisque de
nombreuses pièces proviendront encore de sous-traitants asiatiques, mais
elle signifie simplement que la dernière d’assemblage a été effectuée sur le sol
américain. Un petit côté « patriote » donc, qu’Apple pourrait bien mettre en avant l’année prochaine, lors de la présentation de ses nouveaux produits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here