Capteur CMOS 14,6 mégapixels du K20D

Samsung et Pentax ont mis les bouchées doubles en R&D pour aboutir à un capteur dédié à ce K20D. Ils sont arrivés à une résolution de 14,6 mégapixels pour ce CMOS dont l’organisation des circuits permet un amincissement de 60%. Pentax nous annonce également un traitement du bruit très puissant qui devrait emmener le K20D vers les 6400 ISO en sensibilité. Le codage RAW 14 bits est aussi au menu tout comme la plage dynamique étendue comme on la voit fleurir sur tous les modèles depuis quelques mois.

Le K20D inaugure la visée directe chez Pentax
En plus de ce nouveau capteur, le successeur du K10D offre, pour la première fois chez Pentax, la visée direct type LiveView qui bénéficie de l’autofocus. D’ailleurs l’appareil embarque deux systèmes différents : un pour la visée reflex et un pour la visée Live View. Ce nouveau capteur plus gros en résolution est aussi plus léger que l’ancien 10 mégapixels du K10D. Du coup, les ingénieurs ont pu revoir le système de stabilisation mécanique de l’image par translation du capteur et le rendre plus souple, plus efficace. Pentax annonce un gain allant de 2,5 EV jusqu’à 4EV, à vérifier. Mais les avantages d’un boîtier stabilisé sont importants puisque l’on bénéficie de la stabilisation avec toutes les optiques quand chez Canon et Nikon, il faut investir dans des optiques stabilisées. Qui dit stabilisation mécanique dit souvent nettoyage du capteur. C’est le cas ici aussi et Pentax a revu son processus de nettoyage du capteur en complétant son système par un procédé préventif comme on le voit désormais se généraliser.


Le Pentax K20D sur un segment de choix

Le marché des reflex experts fait un bond qualitatif depuis quelques mois et le Pentax K20D ne sera pas en reste. Son boîtier reste très bien construit et tropicalisé comme le K10D. Le Pentax K20D est certainement promis à un bel avenir, mais la concurrence est vraiment ténue avec un Nikon D300 exceptionnel, un Sony Alpha 700 aussi intéressant et un Olympus E-3 bien positionné avec une offre d’optiques intéressante. A la surprise générale, c’est désormais Canon qui est à la traîne avec un EOS 40D certes bon, mais qui est un cran en dessous de ce qui se lance actuellement… à moins qu’un full frame pas cher voit le jour rapidement mais là, la tendance ne semble pas se dessiner à l’horizon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here