Guide d'achat Noël 2012 : reflex numériques amateurs

Guide d’achat Noël 2012 : reflex numériques amateurs

Aujourd’hui, l’offre en reflex numériques à prix compétitifs, à destination des photographes amateurs mais qui veulent accéder au reflex, est on ne peut plus intéressante et les marques photo redoublent d’efforts pour séduire le consommateur avec des caractéristiques toujours plus avancées. Voici notre guide d’achat Noël 2012 avec quelques valeurs sûres du segment reflex numérique amateur.

Publié le 14 décembre 2012 - 8:55 par La rédaction

1- Nikon D5100

Le Nikon D5100 est attirant à plus d’un titre, mais nous le mettons dans ce guide d’achat principalement du fait de son excellent capteur APS-C 16MP, un CMOS, excellent en hautes sensibilités et doté d’une plage dynamique très confortable, le même que le D7000. L’appareil compile des éléments entrée de gamme comme le boitier, la visée ou l’autofocus (11 points et suivi 3D tout de même) et un capteur de grande valeur, avec en bonus un gout prononcé pour la vidéo avec un écran articulé et une entrée micro. Celui qui voudra se mettre sérieusement à la vidéo dans un budget serré pourra se pencher sur le cas du Nikon D5100. On apprécie également le Nikon D5100 dans sa formule « kit » avec l’objectif 18-105mm f/3,5-5,6 VR, une optique polyvalente, stabilisée et de qualité. Le successeur du Nikon D5100 est en embuscade : le D5200 sort dans le commerce fin décembre 2012, début 2013. Il reprend le concept du D5100 tout en passant sur le capteur 24 mégapixels du D3200 (ou Sony NEX-7 / SLT-A77) et donne un sérieux coup de fouet à l’autofocus qui s’enrichit du module 39 points qui équipe le D7000 ainsi que de son capteur de reconnaissance de scène RVB 2016 pixels. Mais côté tarif, on change de tranche.

En savoir plus sur le Nikon D5100.

nikon d5100
Publicité

Le Nikon D5100 est en train de céder sa place au D5200 qui apporte un autofocus bien plus performant puisque dérivé de celui du D7000 et un nouveau capteur de 24 mégapixels. Le Nikon D5100 reste une excellente affaire alors qu’il est en fin de carrière, l’occasion peut-être d’investir dans des optiques de qualité.

 

2- Pentax K-30

Rare dans cette tranche de prix, le reflex numérique Pentax K-30 offre deux atouts de poids : une visée à pentaprisme de grande qualité, couvrant 100% de l’image réellement photographiée quand ses concurrents sont en général sur 95% maximum, et une finition tropicalisée qui permet au Pentax K-30 de se sentir à l’aise en dehors des sentiers battus, insensible aux projections d’eau et au sable, il sera le compagnon de voyage le plus robuste de cette tranche de prix. Il est équipé de l’excellent capteur 16 mégapixels qui sert également le dispositif de stabilisation d’image intégré, un atout supplémentaire à ce boitier bien né. Si le budget le permet, on pourra opter sur un kit Pentax K-30 plus objectif 18-135mm f/3,5-5,5 WR, une optique elle aussi traitée pour résister aux éléments extérieurs.

En savoir plus sur le Pentax K-30.


Stabilisation d’image intégrée, tropicalisation, visée de qualité, le Pentax K-30 cumule les atouts.

 

3- Canon EOS 650D

Le Canon EOS 650D est issu d’une lignée de reflex numériques best-sellers. Il bénéficie d’une ergonomie idéale pour son usage avec des commandes bien pensées et un écran articulé qui est devenu tactile et apprécié pour sa grande définition de 1 044 000 points. Si son capteur 18 mégapixels est vieillissant et battu sur le papier par d’autres imageurs meilleurs en haute sensibilité et offrant une plage dynamique bien plus large, il est connu et bien maitrisé par Canon comme par les logiciels tiers de développement des fichiers RAW. Le Canon EOS 650D est réactif avec un AF 9 points véloce et une cadence de prise de
vue en rafale de 5 i/s. La mesure de l’exposition est laissée aux bons soins du système 63 zones iFCL apparue sur l’EOS 7D.

En savoir plus sur le Canon EOS 650D.

canon eos 650d
Le Canon EOS 650D reprend encore une fois le capteur APS-C 18MP vieillissant. Le segment mériterait un capteur nouvelle génération dans la gamme Canon. Pour l’EOS 700D ?….

 

4- Sony SLT-A57

Sony a inventé un nouveau type de reflex numériques, ceux dotés non plus d’une visée optique, mais d’un viseur électronique ce qui permet, avec la système de « translucent mirror technology » de bénéficier d’un autofocus à détection de phase aussi en vidéo et d’une rafale extrêmement rapide digne d’un boitier pro à 4500 euros. Mieux, en réduisant la définition, qui passe de 16 à 8 mégapixels, le Sony SLT-A57 peut atteindre les 12 i/s et en conservant suivi 3D et calcul de l’exposition s’il vous plait. Ce reflex Sony offre également les modes avancés « Supérieur Auto » qui compile des vues prises en rafale pour créer une photo HDR, pour la photo en faible luminosité sans trépied, etc.. ainsi que le fameux mode de prise de vue panoramique par balayage. L’écran du Sony A57 est orientable sur un axe et le boitier est équipé d’une entrée micro, idéale pour une captation de qualité de la bande-son quand vous vous sentez l’âme d’un cinéaste. Le SLT-A57 filme en Full HDet à 50p.

En savoir plus sur le Sony SLT-A57.

sony slt-a57
Le Sony SLT-A57 est un reflex à visée électronique, un système qui peut séduire et offre certains atouts, à essayer.

Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *