Guide d'achat Noël 2012 : reflex numériques experts

Guide d’achat Noël 2012 : reflex numériques experts

Les photographes amateurs et semi-pros sont gâtés en ce moment : les fabricants leur proposent des reflex numériques dans deux formats de capteurs, APS-C ou Full Frame. Florilège des acteurs du moment dans notre sélection de reflex numériques experts et semi-pros.

Publié le 14 décembre 2012 - 9:22 par La rédaction

1- Nikon D600

Le Nikon D600 est le seul reflex numérique Full Frame à être vendu sous
la barre des 2000 euros même si le tarif officiel le place à 2100 euros,
un prix de vente trop proche de celui du D800, son mentor. Le capteur
24×36 du Nikon D600,
un CMOS, offre une définition de 24,3 mégapixels, moins extrême que les
36 mégapixels du D800 très consommateur d’espace disque, et évolue entre
100 et
6400 ISO, une sensibilité extensible jusqu’à 25 600 ISO. Le signal est
codé sur 14 bits et l’image est travaillée en 16 bits par le processeur
EXPEED
3. Le résultat est à la hauteur des attentes des photographes, les
amateurs comme les pros avec une dynamique et une qualité d’image basse
lumière de très haut vol, en RAW. L’autofocus 39 points est connu pour
son efficacité et assure le suivi 3D du sujet. En rafale, le Nikon D600
atteint
la cadence de 5,5 i/s. Le mode vidéo du D600 est
aussi performant que celui de son grand frère avec l’enregistrement en
Full HD aux cadences de 30p, 25p et 24p
et de déverser le flux vidéo sur un enregistreur HDMI externe,
sans compression. Le Nikon D600 possède d’ailleurs une prise micro et
une sortie casque pour vérifier la qualité de la prise
de son. Le D600 peut être vu comme une fusion entre le D800 et le D7000
dont il reprend l’essentiel de l’interface avec une visée reflex
pentaprisme de couverture 100%, un écran 3,2″ de 921 000 points, la
batterie Nikon EN-EL15 (pour une autonomie de 900
photos).
En savoir plus et lire les avis sur le Nikon D600.

nikon d600
Publicité

Le Nikon D600 emprunte beaucoup au D800, dans un boitier plus compact et plus abordable.

 

2- Canon EOS 6D

Si Nikon a dévoilé le D600, reflex full frame amateur cet automne, Canon
avait dans sa manche l’EOS 6D, un reflex numérique amateur, également
full frame, mais d’une compacité rare, de l’encombrement de l’EOS 60D,
un boitier APS-C. Il se distinguera de son concurrent Nikon par
l’adoption bien pensée du Wi-Fi et du GPS intégrés, ainsi que de son
interface tactile via son écran 3,2″ / 1 044 000 points. Son capteur
CMOS 20 mégapixels n’a pas encore été testé et nous mettons cet appareil
dans notre guide d’achat à l’attention des photographes amateurs qui
auraient un parc optique Canon et souhaiteraient un reflex numérique
plein format moderne à prix modéré. Par eux, pas la peine de changer de
marque et d’aller voir « en face », mais il faudra s’armer d’un peu de
patience, car l’EOS 6D devrait rater la hotte du Père Noël 2012 et
arriver en nombre en début d’année 2013.
En savoir plus sur le Canon EOS 6D.


Le Canon EOS 6D cumule capteur plein format, Wi-Fi et GPS.

3- Nikon D7000

Le Nikon D7000 n’est plus tout jeune, mais a-t-il pris ne serait-ce
qu’une ride ? Reflex numérique expert extrêmement bien conçu, il reste
une référence sur le segment avec une qualité d’image exemplaire, une
finition tropicalisée et robuste, une visée large et lumineuse, un
autofocus 39 points réactif, précis et accrocheur avec suivi 3D du
sujet, un module qui n’a que peu de chose à envier aux reflex pros et la
mesure matricielle couleur 3D II qui assure une gestion de l’exposition
aux petits oignons. Son flash intégré (NG=12) peut piloter différents
groupes de flash dans un environnement multiflash sans fil Nikon CLS qui
fera oublier l’impasse faite par Nikon sur une véritable prise synchro
pour le studio. Autonomie confortable, deux slots pour cartes SD,
commandes et accès direct en nombre et largement personnalisables,
l’ergonomie du Nikon D7000 est la garantie d’une photographie plaisir et
fluide. Après une brillante carrière commerciale de deux années, le
prix de vente du D7000 a été abaissé à plusieurs reprises ce qui en fait
aujourd’hui une sacrée affaire.
En savoir plus et lire les avis sur le Test Nikon D7000.

 

4- Pentax K-5 II et K-5 IIS

Évolution du K-5, reflex déjà extrêmement mature et bien construit, le
K-5II apporte quelques améliorations à commencer par un nouvel autofocus
plus réactif et qui assure un suivi plus large du sujet en mobilisant
les collimateurs périphériques. La cadence de prise de vue en rafale
passe à 7 i/s et le boitier reçoit une finition tropicalisée et l’écran
protégé par du verre saphir. Boitier tropicalisé, obturateur musclé
(1/8000s), visée optique à pentaprisme et couverture de 100% de l’image,
nous avons bien à faire à un reflex expert qui offre d’ailleurs une des
meilleures qualités d’image du plateau des appareils équipés du CMOS 16MP
d’origine Sony. Et pour une image plus piquée encore, on pourra opter
pour la version K-5 IIs qui offre la surface du capteur directement aux
rayons lumineux sans filtre optique passe-bas.
En savoir plus sur le Pentax K-5 II.


Le Pentax K-5 II est disponible avec et sans filtre optique passe-bas.

 

5- Canon EOS 7D

Même si Canon tarde un peu à mettre à jour le reflex expert APS-C EOS
7D, notamment en lui offrant un capteur plus au gout du jour, l’EOS 7D
reste le boitier de référence pour les « canonistes » qui souhaitent un
reflex tropicalisé, avec une visée de qualité à couverture 100% et fort
grossissement, un autofocus 19 points rapide le pilotage de flash sans
cordon depuis le boitier, il représente le seul choix. Toujours est-il
que, sorti il y a plus de trois ans maintenant, le Canon EOS 7D devrait
rapidement être remplacé par un EOS 7D Mark II
En savoir plus sur le Canon EOS 7D.

canon eos 7D
On attend le remplaçant de l’EOS 7D (probablement un EOS 7D Mark II) rapidement, mais il n’en demeure pas moins une valeur sûre.

Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *