Où l'on reparle d'une pellicule numérique chez Nikon

Où l’on reparle d’une pellicule numérique chez Nikon

C’est l’apparition sur la toile d’un brevet déposé par Nikon qui ravive
l’espoir de voir un jour un dos numérique adaptable sur un reflex
argentique.

Publié le 20 décembre 2012 - 10:10 par La rédaction

Le blog japonais engineering accomplishment a mis la main sur un brevet dont les schémas décrivent un mécanisme qui permet de monter et d’ajuster un capteur numérique sur le capot arrière d’un appareil enfin de remplacer ce dernier sur les reflex argentiques. On y voit notamment que le mécanisme de guidage de la pellicule est utilisé pour adapter le dos numérique.

 Depuis les débuts de la photo numérique, on se prend à rêver d’une « pellicule numérique » qui aurait pu se placer à l’intérieur d’un reflex argentique et le transformer en reflex numérique à moindre frais. Mais aujourd’hui, une telle invention arriverait un peu tard sur le marché car les boîtiers ont subi de nombreuses modifications pour s’adapter au numérique, et ont fondu sur la vidéo. Ces 15 dernières années, nous avons connu de multiples révolutions technologiques et les performances des appareils ont énormément progressé. À l’origine, du fait du prix de vente excessif des premiers reflex numériques, le concept de film numérique que l’on pourrait adapter à son appareil argentique était naturellement fondé. Mais aujourd’hui beaucoup moins…
Aujourd’hui, les chances de voir un tel brevet aboutir à un produit commercialisé par Nikon sont pour le moins extrêmement fines. Ce concept prometteur il y a 15 ans est aujourd’hui révolu et n’apporterait plus grand-chose au marché. Les fabricants ont pris d’autres directions, et finalement, c’est très bien comme ça !

Publicité

Le brevet déposé par Nikon et découvert par Engineering Accomplishment d’une « pellicule numérique », un concept dont on rêvait dans les années 90.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *