Philippe Starck vs Les Jobs : le Yacht reste à quai

Philippe Starck vs Les Jobs : le Yacht reste à quai

Le yacht conçu par le designer français Philippe Starck et commandé par
Steve Jobs, dévoilé il y a quelques semaines ne prendra pas la mer
immédiatement. Il a été produit aux Pays-Bas et Starck, qui s’est
improvisé architecte naval pour l’occasion, a demandé la saisie de ce
navire du fait d’un litige d’ordre financier qui l’oppose aux héritiers
de Steve Jobs.

Publié le 21 décembre 2012 - 20:00 par La rédaction

Ce sont des factures non réglées qui ont déclenché la demande de saisie du Yacht a précisé l’avocat de Philippe Starck ce vendredi au quotidien Le Monde. Le litige porte sur deux factures pour un montant total de 3 millions d’euros, qui représente le dépassement d’honoraires selon les personnes qui gèrent les intérêts des héritiers de Steve Jobs. En effet, selon le designer du Yacht, Steve Jobs et Philippe Starck avaient convenu un montant fixe de 9 millions d’euros pour sa prestation alors que la famille Jobs indique que le designer français devrait être rémunérée sur la base d’un pourcentage du coût total de la construction du navire qui représenterait donc une somme de 6 millions d’euros. Le hic : selon les représentants de Philippe Starck, l’accord serait resté oral.
On peut s’étonner que Steve Jobs confie un chantier aussi monumental à un prestataire sans avoir cadré les pourtours de leur collaboration par un contrat bétonné, comme Apple sait les faire; de son côté, même si, comme semble le laisser penser Philippe Starck, il était très proche du fondateur d’Apple, et a collaboré de très près avec lui de manière mensuelle sur l’élaboration de ce Yacht vraiment pas comme les autres, on peut également s’étonner que la société de Philippe Starck n’ait pas travaillée sur la base d’un contrat.

Advertisements

Ailleurs sur le web