L'hémorragie des utilisateurs agacés d'Instagram

L’hémorragie des utilisateurs agacés d’Instagram

Conséquence directe du couac concernant les nouvelles et obscures conditions d’utilisation, Instagram aurait perdu pas moins de 3,5 millions d’utilisateurs en une semaine.

Publié le 31 décembre 2012 - 11:36 par La rédaction

Il y a quelques jours, Instagram était la cible d’une plainte collective déposée aux Etats-Unis, concernant les nouvelles conditions d’utilisation du service. En effet, après avoir racheté Instagram pour 750 millions de dollars, Facebook annonçait il y a quelques jours vouloir rentabiliser et monétiser le réseau social photo en commercialisant tout simplement les photos publiées par les utilisateurs, sans vraiment offrir la possibilité aux utilisateurs de réfuter cette utilisation commerciale de leurs clichés. Une décision qui avait évidemment provoqué une vague de mécontentements, si bien que Facebook avait du éclaircir les points litigieux dès le lendemain. Ainsi, le nouveau projet de conditions d’utilisation mentionne que l’utilisateur autorise Instagram à afficher son
nom d’utilisateur, ses notations et ses photos, ainsi que leurs
métadonnées pour permettre des insertions publicitaires ou du contenu
sponsorisé qualifié d’intéressant.

Des explications qui n’ont visiblement pas suffi à convaincre les utilisateurs de la bonne foi de la maison-mère Facebook, puisque selon AppData.com, Instagram aurait enregistré une baisse d’audience de 3,5 millions d’utilisateurs au cours des 7 derniers jours, soit une chute de l’ordre de 22% tout de même. Il faudra sans doute attendre encore quelques semaines (et le verdict de la « class action ») pour que les utilisateurs retrouvent confiance (ou pas) en Instagram.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *