Haro sur Google : Free fait sauter la pub, Adsense en tête

Haro sur Google : Free fait sauter la pub, Adsense en tête

Habitué des plans de communication de grande envergure, du teaser malin
qui fait jaser, cette fois-ci l’opérateur Internet Free a surpris son
monde en bloquant les publicités en ligne pour ses abonnés via une
option activée par défaut. Cette décision surprise et unilatérale secoue
le Web francophone qui vit en grande partie de la publicité.

Publié le 4 janvier 2013 - 8:45 par La rédaction

La tweetosphère s’enflamme depuis hier pour ce nouveau pavé dans la mare jeté par Xavier Niel et le FAI Free qui filtre désormais les publicités sur Internet par défaut. Qualifié de « Adgate », ce mouvement stratégique, un tantinet brutal, semble viser la régie publicitaire de Google, Adsense, même si le géant de Californie n’est pas explicitement désigné comme la cible. Certains internautes auraient remarqué que les publicités les plus filtrées seraient celle des inserts commerciaux de la régie Google. Google et Free sont en conflit ouvert au sujet de la prise en charge de l’interconnexion entre les deux opérateurs, le fournisseur d’accès Internet Free reprochant, et c’est réciproque, à YouTube (propriété de Google) de ne pas assurer les connexions avec une infrastructure suffisante.

Si des logiciels permettent d’ores et déjà de bloquer les publicités pour les lecteurs qui voudraient un navigateur épuré mettant en valeur le contenu, si comme on le connaît sur Safari avec le mode lecteur, on peut facilement mettre en avant le contenu d’une page Web et se passer des publicités, le dispositif activé par Free met en danger une grande partie de l’Internet français. Le modèle économique de l’Internet français repose en grande partie sur la publicité. Avec plus de 5 millions d’abonnés, Free mobile, en privant les éditeurs de revenus publicitaires sur cette grande partie du lectorat Internet français, va fatalement réduire les revenus publicitaires du Web dans une mesure à même de mettre en péril l’équilibre de l’industrie.

Proposer un système de filtrage des publicités peut-être un atout commercial pour Free. Mais la violence des réactions s’explique par le fait que ce dispositif est activé de facto et à l’insu de l’abonné. On peut toutefois désactiver le filtrage des publicités via l’interface de configuration de la Freebox dans la section connexion Internet / configuration / Blocage de la publicité.

Advertisements

Ailleurs sur le web