Le 17 décembre dernier, un groupe de hackers découvraient par hasard une vulnérabilité frappant les terminaux à kernel Samsung, dont le très populaire Galaxy S3. La faille découverte permettrait notamment d’accéder à la mémoire
physique de l’appareil, mais aussi à des applications d’accéder à
différentes données confidentielles. De quoi ajouter/supprimer des
données à distance, afin d’espionner un utilisateur par exemple, ou afin
de rendre totalement obsolète le terminal attaqué. Un bug que Samsung avait confirmé quelques jours plus tard.

Aujourd’hui, le constructeur coréen met en ligne une mise à jour destinée au Galaxy S3, visant à éradiquer cette même faille, liée à la gestion des processeurs Exynos. La mise à jour est pour l’heure déployée uniquement au Royaume-Uni, mais son arrivée en France serait imminente. Rappelons toutefois que d’autres terminaux Samsung tels que le Galaxy S2, les Galaxy Note et Note 2, ainsi que certaines tablettes Galaxy souffrent eux aussi du même syndrome, mais un correctif devrait être proposé dans les jours/semaines à venir. Patience donc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here