Nikon annonce deux nouveaux hybrides, les J3 et S1, et deux objectifs 1 Nikkor

Nikon annonce deux nouveaux hybrides, les J3 et S1, et deux objectifs 1 Nikkor

CES 2013 : Nikon annonce deux nouveaux compacts numériques hybrides 1″, les Nikon 1 J3 et S1, des 14 et 10 mégapixels grand public qui mettent l’accent sur la simplicité d’utilisation et la rapidité d’action avec des rafales ultra rapides et des modes vidéos avancés.

Publié le 9 janvier 2013 - 9:25 par La rédaction

Pour étoffer sa gamme de compacts hybrides, Nikon profite du CES 2013 pour remplacer le J2 qui laisse sa place au J3 et lever le voile sur une nouvelle famille de Nikon 1 avec un appareil entrée de gamme, le S1. En ligne de mire, la réactivité des appareils annoncée comme record même si le plateau est désormais relevé avec de marques comme Fujifilm qui ont abaissé le temps de mise au point à seulement 0,05s comme c’est le cas sur le X100S. Nikon positionne les S1 et J3 comme les appareils les plus rapides du segment des COI pour leur réactivité et leur cadence de prise de vue.

Publicité

Aussi bien le Nikon 1 J3 que le S1 reçoivent un flash pop-up.

Si les deux compacts hybrides sont très proches l’un de l’autre, le S1 se distingue du J3 par une simplicité encore accrue et un design plus compact encore que le J3 qui mise quant à lui sur sa vélocité et le nouveau capteur CMOS 1″ de 14 mégapixels quand le S1 recycle l’ancien capteur 1″ de 10 mégapixels. Aussi bien le Nikon 1 S1 que le J3 sont tout deux compatibles avec le transmetteur Wi-Fi externe et optionnel Nikon WU-1b. Les deux appareils sont animés par le processeur EXPEED 3A qui permet de propulser les deux compacts hybrides Nikon en rafale à 15 i/s tout en conservant l’autofocus actif. Il faut toutefois savoir qu’à cette cadence élevée, la rafale est limitée à 22 images consécutives sur le J3 et 15 sur le S1. Si l’on sacrifie le suivi autofocus entre les photos, on peut atteindre 60 i/s sur une fraction de seconde puisque cette cadence est limitée à 20 et 15 vues respectivement sur les J3 et S1. On retrouve sur les deux compacts à objectif interchangeables l’autofocus hybride à 73 points par détection de contraste et 135 zones par détection de phase, un système en effet rapide et efficace qui semble d’ailleurs avoir fait des émules depuis chez les concurrents.

On retrouve également le mode « sélecteur de photo optimisé » qui prend des photos en rafale et préconise les cinq photos les plus réussies selon l’intelligence embarquée de l’appareil. Un affichage ralenti permet de faciliter la prise de vue en rafale de sujets en mouvement rapide.


L’écran arrière du Nikon 1 J3 mesure 3″ pour une définition de 921 000 points.
A l’intérieur de ces deux compacts hybrides, c’est un capteur au format 1″ qui officie, comme sur le compact numérique expert Sony RX100 très apprécié. Ce capteur donne un coefficient d’allongement de focale de 2,7x. Le J3  et son capteur 14MP, certainement celui qui équipe le Nikon 1 V2, évolue entre 160 et 6400 ISO quand le S1 reprend le capteur 10MP des premiers Nikon 1. La vidéo Full HD 60p est au menu de ces deux appareils qui autorisent la prise de photos en pleine définition tout en filmant, un plus très agréable. La vidéo est utilisable dans les modes à automatismes débrayables PSAM pour les vidéastes les plus créatifs. Les adeptes des vidéos en slow motion pourront apprécier les cadences élevées d’enregistrement qui peuvent atteindre 400 i/s en 640 x 480 pixels et 1200 i/s en taille vignette 320 x 120 pixels. En Slow Motion, la durée réelle de l’enregistrement est limitée à 5 secondes.

Wi-Fi, en option

Nikon rate un peu le coche pour ce qui est de la compatibilité Wi-Fi des deux nouveaux modèles grand public qui peuvent accéder aux fonctionnalités sans fil, mais à l’aide du transmetteur optionnel externe Nikon WU-1b qui permet aux S1 et J3 de dialoguer avec un smartphone ou une tablette Android comme iOS pour partager avec ses proches et sur les réseaux sociaux ses photos et vidéos où que l’on soit.

nikon S1

Le capteur 1″ 10 mégapixels du Nikon 1 S1, lui aussi doté d’un flash pop-up. Si le J3 est équipé d’un écran LCD arrière de 921 000 points, le S1 est limité à une définition de 460 000 points, toujours en 3″.

Prix et disponibilité des Nikon 1 S1 et J3

C’est au prix public conseillé de 599 euros que le Nikon 1 J3 sera commercialisé en kit avec l’objectif 10-30mm VR, stabilisé. Il sortira en blanc, noir et rouge. Quant au Nikon 1 S1, il est lancé au prix de 479 euros avec l’objectif 11-27,5mm. Les deux compacts hybrides seront disponibles à partir du 7 février 2013. Un caisson étanche à destination des Nikon 1 S1 et J3 sera commercialisé en même temps au prix de 849 euros TTC. Le WP-N2, étanche à 40m s’adressera donc aux amateurs de photographie sous-marine. Une poignée grip additionnel, la GR-N2100 arrivera au catalogue des accessoires pour Nikon 1 en 2013.
Et pour accompagner l’annonce de ces deux nouveaux appareils, Nikon lève le voile en cette période de CES sur deux nouvelles optiques qui viennent enrichir la gamme d’objectifs Nikon 1 balbutiante :
– l’objectif zoom grand-angle 1 Nikkor 6,7-13mm (18-35mm)
– l’objectif polyvalent 10x 1 Nikkor VR 10-100mm (27-270mm stabilisé)

Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *