Kodak innove dans le capteur pour mobile

Kodak innove dans le capteur pour mobile

Kodak lance un tout nouveau type de capteur CMOS qu devrait
révolutionner la qualité d’image des appareils numériques les plus
compacts comme ceux que l’on trouve sur des téléphones mobiles avec une
résolution de 5 mégapixels.

Publié le 7 février 2008 - 0:00 par La rédaction

Publicité
Kodak planche sur la photo sur mobile
Kodak est traditionnellement un fabricant de surface sensible. Ce fut le cas avec la photo argentique et les fameux films Kodak. A l’ère du numérique, Kodak s’est lancé avec succès dans la fabrication des capteurs numériques qui ont remplacé la pellicule dans nos appareils photos. La photo numérique s’est « nomadisée » ces dernières années et la quasi intégralité des téléphones mobiles sont équipés d’un appareil photo de plus ou moins bonne qualité. Kodak bondit sur cette tendance et a mis au point un tout nouveau type de capteur spécialement performant pour une utilisation avec un objectif de très petit taille comme les objectifs équipant les smartphones qui ne dépassent pas la taille d’une simple lentille verte du Puy-en-Velay (AOC !).

5 mégapixels à 1,4 micron pièce
Le défi technologique relevé par Kodak dans ce capteur est l’amélioration de la qualité pour une taille de pixels encore plus petite. En effet, le capteur Kodak Truesense CMOS rassemble 5 millions de pixels dont chacun n’a une taille de seulement 1,4 micron. La nouvelle architecture du capteur, selon Kodak, offrirait une qualité d’image supérieure aux capteurs possédant des pixels de 1,75 microns. Nous ne demandons qu’à le croire.

Kodak Truesense CMOS
L’un des points clé de ce nouveau capteur est le pixel KODAK TRUESENSE CMOS, une modification fondamentale de la conception et de l’architecture des pixels CMOS traditionnels. Dans un pixel CMOS standard, le signal est mesuré par la détection des électrons qui sont générés quand la lumière agit sur la surface du capteur. Lorsque plus de lumière touche le capteur, plus d’électrons sont générés, ce qui produit un signal plus fort sur chacun des pixels. Dans le pixel KODAK TRUESENSE CMOS, la polarité de base du silicon est inversée de manière que ce soit l’absence d’électrons qui soit utilisée pour détecter le signal. Ce changement permet une série d’améliorations dans la conception et la structure du pixel, ce qui rend le CMOS plus performant en termes d’image et devrait le faire rivaliser avec les capteurs d’image CCD.

Sensibilité améliorée

La sensibilité à la lumière de ce nouveau capteur est améliorée grâce à la technologie KODAK TRUESENSE Color Filter Pattern. Celle-ci ajoute des pixels panchromatiques, autrement dit  » transparents « , aux pixels rouges, verts et bleus déjà présents sur le capteur. Ces pixels sont sensibles à l’ensemble du spectre de lumière visible et ils captent une proportion bien plus élevée de la lumière qui parvient au capteur. Cela procure au capteur une sensibilité à la lumière multipliée par deux à quatre fois (d’un à deux diaphragmes) en comparaison avec les capteurs actuels, augmentant ainsi la performance en faible luminosité en réduisant l’effet de flou sur les sujets en mouvement.

Capteur Kodak KAC-05020 et ses atouts
Avec ses 5 millions de pixels, le KAC-05020 procure la plus importante résolution disponible sur les optiques « Pi carré »et permet de réaliser des images jusqu’à 3200 ISO et de supporter des vidéos HD 720p à 30 images/sec. Le capteur est également épaulé par les solutions OMAPTM et OMAP-DM qui permettent d’accueillir les fonctionnalités KODAK de calcul et d’amélioration de l’image (comme la stabilisation numérique de l’image, l’auto-focus rapide, la réduction des yeux rouges et la reconnaissance faciale) qui fournissent aux photophones des performances voisines à celle d’un appareil photo numérique. Le futur des photophones est en marche.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *