Polaroid, c'est terminé pour le film

Polaroid, c’est terminé pour le film

La fin d’un mythe, la fin d’une époque : Polaroid tire le rideau sur son film instantané qui fut révolutionnaire en son temps.

Publié le 11 février 2008 - 0:00 par La rédaction

Un mythe de 70 ans
Après une histoire de 70 ans qui a marqué la photographie, Polaroid ferme ses trois dernières usines de film instantané, deux aux USA vers Boston et la dernière au Mexique. L’effectif de l’entreprise sera amputé de sa moitié et il ne restera plus que 150 personnes au siège américain de Concord.

Cadence et décadence de Polaroid
Révolutionnaire, le film Polaroid, qui se développait tout seul en quelques minutes après la prise de vue, fut inventé par un jeune Américain d’à peine 20 ans en 1937 ! Cette innovation va rester au goût du jour jusqu’à l’avènement du numérique. Polaroid a commencé à décliner dans les années 80 quand la firme a du s’endetter pour resister à une OPA hostile. Il s’en est suivi des investissements hasardeux et sans succès sur d’autres produits. Le virage du numérique n’a pas été le point fort non plus de Polaroid et aujourd’hui, c’est bel et bien fini. Et pourtant, le point fort du numérique réside aussi dans l’instantanéité du résultat, le point fort du polaroid.

Polaroid en 2008
Aujourd’hui, Polaroid va se concentrer sur deux créneaux plus modernes que ce bon vieux film : les écrans plats et la photo numérique. D’ailleurs, nous ne devrions pas tarder à voir arriver toute une gamme d’imprimantes thermiques couleurs très compactes développées par la société Zink (pour « Zero Ink ») et distribuées par Polaroid sous leur marque. La filiation est évidente. Quant au film, espérons toutefois que Polaroid trouve un acheteur pour sa technologie afin que certains passionnés, pros qui l’utilisent encore, et collectionneurs, puissent encore faire de beaux « Polas ».

Advertisements

Ailleurs sur le web