Toshiba serait prêt à
abandonner
Le format HD-DVD pourrait très bien être obligé de jeter l’éponge dans le
combat contre le Blu-Ray. Depuis le mois dernier quand le studio de
production Warner Bros a annoncé s’être rallié au camp Blu-Ray en lui offrant
l’exclusivité, rejoignant ainsi plus de 80% des producteurs de Hollywood, le
HD-DVD peine à revenir dans la course. Sa mort a pu être programmée à cet instant puisqu’aujourd’hui c’est Toshiba, le pilier de soutient principal, qui
semble abandonner. En effet, après une déclaration officielle dans laquelle le
constructeur annonçait n’avoir pris aucune décision encore, Reuters rapporte
d’après une source proche du dossier que le japonais est prêt à lâcher prise.

La fin du HD-DVD, des
signes qui ne trompent pas
Dans la semaine de l’annonce de la Warner, les lecteurs Blu-Ray
représentaient 93% des ventes de lecteurs HD d’après une étude NPD Group. Aujourd’hui, lors
de sa première ouverture de la semaine, la bourse de Tokyo affiche aussi son approbation
avec une hausse de 5,74% pour l’action Toshiba et 1,03% pour Sony. Anecdote ou
preuve supplémentaire, Wikipédia, l’encyclopédie en ligne, parle déjà du
HD-DVD au passé: « Le HD DVD était le principal concurrent du Blu-ray, avec
lequel il partageait une partie de la technologie. Il était encouragé par
Toshiba, Microsoft, NEC, et Intel. » Aujourd’hui il ne manque plus que
l’annonce officielle de Toshiba pour mettre fin au suspens.

PARTAGER
Article précédentLa semaine techno de Zone Numérique
Article suivantLes chinois aiment l’iPhone

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here