Numericable toujours intéressé
par la licence 3G
Le marché de la téléphonie mobile en France est sur le point d’évoluer avec
l’arrivée d’une nouvelle licence 3G, la quatrième, qui donnerait lieu à un
nouvel opérateur. Après Free, c’est Numericable qui se montre sérieusement intéressé
après avoir renoncé à déposer sa candidature lors de l’appel d’offre initial
datant de l’été 2007. Free, qui avait été le seul à se présenter initialement, a
vu sa demande rejetée en raison de son souhait d’obtenir un étalement pour le
payement de cette licence.

Numericable à la
poursuite de Free
Numericable revient à la charge par l’intermède de Patrick Drahi, président
du groupe Altice avec 30% des parts du câblo-opérateur, qui a déclaré
aujourd’hui lors d’une conférence que l’acquisition de la quatrième licence 3G était
toujours d’actualité. Un décret qui ferait appliquer les changements des modalités
de payement de la licence, acceptés par le Conseil d’Etat, pourrait intervenir
dans les semaines à venir. Free devra alors renforcer ses positions si la
société tient à garder l’avantage sur ce dossier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here