Google privé de téléphone aux USA

Google privé de téléphone aux USA

Google devra revoir ses stratégies de développement car la
société vient de voir un lot important de fréquences de télécommunications lui
passer sous le nez.

Publié le 21 mars 2008 - 0:00 par La rédaction

Verizon fait face à
Google
Verizon, deuxième opérateur mobile aux Etats Unis, a raflé la mise en
gagnant les enchères sur les fréquences mobiles mises à disposition par la
Commission des Communications aux USA. Malgré une offre dépassant les 4 milliards
de dollars, Google s’est vu souffler le lot de fréquences destinées aux télécommunications
par Verizon avec une offre très légèrement supérieure. Ce sont donc les 4,74
milliards de dollars proposés par Verizon qui remportent le lot face aux 4,713 milliards de Google.

Google ne deviendra
pas opérateur télécoms pour le moment
Google avait pour ambition de développer une activité d’opérateur télécoms
sur l’ensemble du territoire américain mais c’était sans compter sur Verizon
qui s’est approprié le marché. L’ensemble des fréquences proposées aux enchères
aurait permis à Google de développer son propre réseau et proposer des services
de téléphonie mobile et d’accès à internet sans fil. Google devra désormais se
recentrer sur ses projets mobiles tel que Android pour proposer des services
alternatifs.

Advertisements

Ailleurs sur le web