Nikon Coolpix P80 : retour de Nikon sur le bridge en 18x

Nikon Coolpix P80 : retour de Nikon sur le bridge en 18x

Un bridge Nikon, voilà longtemps que nous n’en avions pas vu passer. Le
Coolpix P80 remet les pendules à l’heure avec un zoom 18x ambitieux
démarrant à 27mm. Tous les détails.

Publié le 10 avril 2008 - 0:00 par La rédaction

Publicité
Nikon Coolpix P80

 Le P80 est un 10 mégapixels qui embarque un petit capteur de 1/2,33″. Ce capteur, souvent peu sensible de par sa petite taille, est boosté jusqu’à 6400 ISO en mode manuel grâce au processeur EXPEED qui assure également une prise de vue en rafale jusqu’à 13 i/s en basse résolution. Le P80 embarque la technologie Nikon « 3-InCamera » qui rassemble le D-Lighting (débouchage des zones sombres), l’autofocus priorité visage avec détection des visages et l’anti yeux rouge logiciel. Le Coolpix P80 affiche ses photos sur un écran TFT de 230 000 pixels pour 2,7″ et possède un viseur électronique de même résolution. Le P80 est alimenté par une batterie Lithium qui assure une autonomie de 250 photos selon la norme CIPA avec la batterie EN-EL5. L’appareil offre à la fois les programmes résultats avancés et les modes priorité ouverture, vitesse, etc.
 
Coolpix P80 et zoom Nikkor 18x
Le Nikon Coolpix P80, comme bon nombre de bridge camera, c’est d’abord
un objectif ambitieux de par son amplitude. Ici, le P80 affiche 18x
soit l’équivalent de 27-432mm en ouvrant au maxi de F2,8 à F4,4 selon
la focale. Le 27mm sera bienvenu pour des photos de paysage ou de
groupe, c’est appréciable. La construction de ce zoom Nikkor est
constituée de 14 éléments répartis en 5 groupes et utilise 4 lentilles
asphériques. Il fallait bien ça pour arriver à 18x en démarrant à 27mm.
L’objectif n’est pas stabilisé optiquement mais rassurez-vous, le P80
offre une stabilisation d’image mécanique : c’est le capteur qui bouge
pour récupérer les mouvements de l’appareil. De même, une fonction
« High ISO » priorise les hautes vitesse d’obturation (et hautes valeurs
ISO au besoin) en fonction du mode scène choisi. Le zoom est ambitieux
mais à la vue des photos de l’appareil, la bague de zooming est aux
abonnés absents. Dommage de devoir compter sur les uniques commandes du
zoom motorisé pour passer du 27mm au 432mm ! C’est un détail sur lequel
Nikon a fait l’impasse mais que les experts apprécient énormément. Le
P80 se rattrappe avec une position macro à 1cm du sujet seulement.

Prix et dispnibilité du Nikon Coolpix P80
Fort de son zoom optique 18x stabilisé mécaniquement, le Nikon Coolpix et ses 365 grammes sur la balance, devrait sortir ce mois-ci au tarif espéré de 379 Euros TTC.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *