De la 13ème à la 1ère place
Parti de loin, 13ème en 1005, Panasonic est désormais le premier en France avec un mois d’avril 2008 sur lequel la filiale de Matsushita a atteint une part de marché de 19,8% en valeur et de 18,3% en volume sur la totalité des segments, à savoir : compacts, bridges et reflex ! Le plus impressionnant dans la success story de Panasonic en France, c’est qu’elle continue son évolution puisque cette part de marché qui frôle les 1/5 était plus modeste, de l’ordre de 15,8% en février dernier. Cette performance (qui n’atteint ces valeur que dans le seul hexagone) est d’autant plus impressionnante que la gamme de reflex Panasonic est pour le moins inexistante. Le score est atteint avec les compacts et les bridges donc.

 

Les raisons du succès de la gamme Lumix en France ?
On peut se demander ce qu fait qu’en France, la gamme Lumix soit autant demandée. Certes, toute la gamme est stabilisée depuis 2004, les appareils sont tous très compacts ou offrent des zooms Leica souvent très intéressant comme c’est le cas avec le TZ5 qui offre un 28-280mm dans un compact ou encore le FX35, en cours de test sur Zone Numérique, qui offre un très grand angle de 25mm .  Le public français est certainement également plus réceptif à certaines innovations que Panasonic met en avant comme l’Intelligent ISO ou encore l’intelligent Exposure. Toujours est-il qu’aujourd’hui, en France, Panasonic rafle un tiers du marché des compacts et des bridges. (part de marché en valeur de 28,5% sur avril 2008 selon Gfk !).

TZ3 et TZ5 : les best sellers

Vous pouvez retrouver le test du Panasonic Lumix DMC-TZ5 qui, malgré quelques bémol sur la qualité d’image en hautes sensibilités, nous a réellement emballés lors du test. Du coup, il est venu succéder brillamment à son prédécesseur sur le podium Zone Numérique des compacts experts et bridges.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here