Le correcteur fait son apparition dans Capture NX2

Un capteur sale n’est pas une fatalité. Soit votre reflex se nettoie efficacement, soit,vous le faite vous-même, soit vous laissez le soin à Nikon Capture NX2 (ou autre) de gommer les vilaines tâches laissées par ces non moins vilaines poussières qui sont venues comme par enchantement polluer la surface de votre capteur full frame malgré les infinies précautions que vous prenez systématiquement lors des changement d’objectif. Capture NX2 s’équipe enfin d’un correcteur. C’est un outil entièrement automatique, en un clic. Il agit, comme le reste, sur le fichier NEF, et est donc entièrement réversible. De même, on peut lancer la correction par lot ce qui permet de cartographier en quelques sortes les salissures sur les images et de corriger toutes les photos touchées.
 

Palette simplifiée

La palette d’outils Quick Fix est un concentré de ce que l’on utilise absolument tout le temps. Avec cette palette, on a accès aux outils essentiels comme le contraste, la saturation, les hautes et basses lumières ou encore, sur les fichiers NEF, l’exposition. Cette palette quick Fix est un concentré de ce que vous utilisez et permet une retouche plus rapide sans avoir à se perdre dans les nombreux outils. Naturellement, la courbe reste affichée afin de contrôler les effet de nos corrections sur la répartition des tonalités.
 

U Points plus puissants dans NX2

Les U Points commencent à devenir de plus en plus populaires. Présentés au public par Nikon Capture premier du nom, repris en plugin Photoshop, puis aperture et en application seule, ici, Nikon Capture NX2 pousse encore plus loin la logique des U Points. En effet, une fois la sélection faite avec les points de contrôle et les tirettes d’ajustement, ces sélections sont retouchables avec tous les outils disponibles. Bien vu. NX2 tire donc encore un meilleur parti des U Points et, tout étant fait en RAW, on peut revenir à volonté sur les réglages mais aussi modifier et affiner les sélections par la suite.

 

Navigateur
Nikon Capture NX2 offre cette fois-ci un navigateur digne de ce nom. S’il reste très basique, il permet de classer un minimum les photos et de lancer des recherches sur les notations ou le type de fichier (RAW ou JPEG) par exemple,mais surtout sur les champs EXIF des photos et même les données IPTC. Mais Nikon Capture n’est pas un outil de gestion de photothèque que peut être un iView (pardon, Expression Media), un Lightroom ou un Aperture. C’est d’ailleurs cette puissance d’organisation qui fera le plus défaut aux utilisateurs de capture NX2 qui est, par ailleurs, un logiciel très puissant, au niveau des ténor du segment.

En savoir plus sur Nikon Capture NX2.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here