Le Mac s’installe en entreprise

Une étude de la société Yankee Group Research, qui a consisté à interroger plus de 700 responsables informatiques, démontre que le Mac se fait de plus en plus présent dans l’entreprise. Ainsi, parmi les responsables interrogés, 80% d’entre eux possèdent dans leur parc au moins un ordinateur Apple. Ce chiffre est alors à mettre en comparaison avec les 47% obtenus lors de la dernière enquête menée en 2006.

 

 


Une proportion croissante

L’autre grande évolution, c’est la proportion de Mac dans les parcs informatiques des entreprises. Ainsi, parmi les entreprises interrogées, une sur cinq possédait plus de 50 ordinateurs Apple. De ce fait, la part de marché Apple dans ce segment approche aujourd’hui les 10% alors qu’elle n’était que de 2% il y a quelques années.
 

La compatibilité avec Windows comme élément déterminant

Il est aujourd’hui indéniable que le fait de pouvoir faire tourner Windows sur un Mac, à l’aide d’une solution de virtualisation ou via Boot Camp, est en partie à l’origine de la forte croissance de la firme de Cupertino dans l’entreprise ces dernières années. Ainsi, dans le lot de sociétés interrogées, 28% d’entre elles utilisaient Windows grâce à une solution de virtualisation et 22% avaient recours à Boot Camp pour faire tourner le système d’exploitation de Microsoft.
 

L’iPhone 3G cible aussi les entreprises

Lors de la cérémonie inaugurale de la WWDC 2008, Steve Jobs a fait l’éloge du SDK, le programme de développement pour iPhone. Selon le CEO d’Apple, les grandes universités américaines ainsi que les compagnies aériennes et les laboratoires pharmaceutiques seraient intéressés par l’iPhone. Au total, ce sont 35% des entreprises composant la liste Fortune 500 qui auraient développé quelque chose autour de cet appareil. D’autre part, la prise en charge par l’iPhone 3G de Microsoft Exchange ActiveSync et des standards de sécurité couramment utilisés devrait permettre aux informaticiens de déployer le dernier smartphone d’Apple au sein de leur entreprise. Y aurait-il enfin un concurrent de taille pour faire face au BlackBerry ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here