Hasselblad H3DII-50 : équvalent de deux reflex full frame

Un Blad est un Blad : une machine pour professionnels, hors de prix, mais qui fait rêver tout photographe normalement constitué. La marque suédoise s’est taillée une part de marché très importante dans l’univers du studio pro et aujourd’hui, on peut dire que la marque a excellemment réussi son passage au numérique. Le H3D est un moyen format numérique doté d’un capteur 36x48mm dont la surface fait le double de celle d’un capteur dit full frame 24×36 comme on en trouve sur les Nikon D3, Nikon D700 ou Canon EOS 1Ds par exemple. Sur ce capteur de jolies dimensions, Hasselblad nous offre la résolution hallucinante de 50 mégapixels. C ‘est le tout dernier capteur Kodak qui a été implanté ici.
 

50 mégapixels, pour quoi faire ?
On peut se poser la question tant un reflex haute résolution s’approche  (s’approchait) déjà de la qualité d’image du moyen format au moins pour ce qui est de sa résolution. En fait, le H3DII-50 va générer des fichiers pachidermiques de 300 Mo ! Mais le pro n’est pas fou. Il trouvera forcément son compte dans une plus grande liberté de recadrage tout en conservant une résolution très élevée. De même une résolution aussi énorme permet au capteur et surtout à l’appareil de moins extrapoler les informations des pixels sur les motifs répétitif pour réduire le moiré qui peut en résulter. D’ailleurs, concernant le moiré, le nouveau logiciel Phocus, pour Hasselblad, sur Mac uniquement, permet de réduire ce fameux moiré très efficacement.

H3DII-50 de la « H Family »

Le H3DII-50 autorisera des prises de vue à la vitesse maximale de 1 i/s et des sensibilités allant de 50 à 400 ISO en natif. Naturellement, le parc d’optiques Hasselblad H est compatible avec le système H du H3D seconde génération. Les optiques dédiées envoient des informations qui seront reprises par Phocus pour optimiser le développement et réduire les défauts optiques par exemple.
 

Appareil pro tarif pro
On ne connaît pas encore le tarif de cette version 50 mégapixels du H3DII mais on peut deviner sans trop se tromper qu’il sera aux alentours de 30 à 40 000 Euros. Oui, c’est un outil de production. En même temps, Hasseblad fait une promotion très très intéressante sur son H3DII-31 (donc 31 mégapixels tout de même !) avec son objectif H 80mm et le viseur pour moins de 12 000 Euros.

PARTAGER
Article précédentPrise en main du Canon EOS 1000D
Article suivantLa prise en main du Canon EOS 1000D

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here