Panasonic FZ28 : 18x stabilisé avec neurones à la clé

Panasonic FZ28 : 18x stabilisé avec neurones à la clé

Panasonic met à jour son offre de bridge à zoom ultra puissant avec le
Lumix FZ28 qui offre 10 mégapixels et un zoom stabilisé 18x avec toutes
les dernières innovations de Panasonic en matière d’automatismes
intelligents.

Publié le 21 juillet 2008 - 0:00 par La rédaction

Publicité


FZ28 : un objectif avant tout

La recette fait systématiquement fureur auprès des amateurs : un zoom d’une amplitude démentielle. Ici, l’objectif siglé Leica, un DC Vario Elmarit, démarre au grand angle à 27mm pour atteindre la position de téléobjectif extrême de 486mm. Heureusement, le système de stabilisation optique Mega O.I.S. est là pour rattraper les mouvements du photographe. Notons que ce zoom plus que confortable est disponible lors de l’enregistrement des vidéos. Assez lumineux en grand angle avec une ouverture de F/2,8, il sera très utile en condition de faible lumière car on sait que bridge et hautes sensibilités ne font pas bon ménage.

CCD 10 mégapixels
Non, du fait de la petitesse de leur capteur, les bridges pour la plupart, ne font pas bon ménage avec les hauts ISO. Et ce n’est pas le fait d’annoncer que le FZ28 atteint les 6400 ISO qui va nous redonner confiance !… Côté capteur, c’est un CCD de 10 mégapixels qui est au coeur de l’appareil. On gagne donc 2 mégapixels par rapport au FZ18 qui fut un best seller.

Les progrès du Panasonic FZ28
Le FZ28 gagne en ergonomie avec une redistribution des boutons de certaines fonctions, la possibilité de passer de la MAP manuelle à autofocus d’un seul bouton par exemple. D’ailleurs, le mise au point manuelle sera simplifiée par un nouveau joystick. Mais ce qui va véritablement différencier le FZ28 de son prédécesseur, c’est tout son attirail de fonctionnalités intelligentes qui ont débarquées sur les Panasonic Lumix 2008 à commencer par le TZ5 et qui sont réellement des atouts pour l’appareil. Ces fonctions, assez efficaces pour la plupart, permettent à l’utilisateur de se reposer sur des automatismes dits « intelligents ». Par mi ceux-ci, citons :
– L’ISO Intelligent Control qui prévient les flous dus au mouvement du sujet
– Le sélecteur de scène intelligent qui choisit automatiquement le mode « scène » approprié parmi les modes les plus fréquemment utilisés : portrait, paysage, macro, portrait de nuit et paysage de nuit
– Le système de détection des visages qui peut repérer jusqu’à 15 visages dans le cadre et règle la mise au point et l’exposition pour le visage même si la personne est de profil.
– La fonction d’Exposition Intelligente qui atténue les ombres denses et les zones surexposées. Le FZ28 surveille en continu la source lumineuse et active automatiquement la fonction de compensation du contre-jour si besoin.
– La correction numérique des yeux rouges
– Le verrouillage de l’AF sur un sujet avec suivi du sujet.

Des préréglages à foison pour le FZ28
Un bridge est, en théorie en tout cas, un appareil dit pour photographe expert. Les modes manuels et semi automatiques PSAM sont donc de la partie en plus de pas moins de 37 modes scènes. Les petits nouveaux sont plutôt des effets créatifs comme celui qui transforme le sujet pour l’étirer par exemple ou le mode « piqué et grain » qui simule le grain d’un film argentique. Le processeur Venus Engine IV est là pour animer l’appareil sans véritable délai particulier. De même, le FZ28 peut filmer en « petite HD », en 720p, ce qui correspond à la HD Ready en somme.

RAW supporté sur le Panasonic FZ28
Pour aller plus loin avec son DMC-FZ28, l’utilisateur aura le recours au format RAW : le brut de capteur qui permet une exploitation bien plus poussée et fine des informations enregistrées. Avec un capteur de petite taille et donc de faible dynamique, le RAW prend tout son sens. De même, un complément optique peut allonger la focale de 1,7x ce qui permet alors au FZ28 d’atteindre les 826mm.

Prix et disponibilité du Panasonic Lumix FZ28
Le FZ28 sortira en noir et en argent pour la rentrée, en septembre 2008, au prix indicatif de 429 Euros TTC.

Annonces Panasonic en
juillet: du compact grand angle au bridge
Panasonic nous laisse, avec ses annonces d’aujourd’hui, le choix entre un
compact raffiné grand angle, le Lumix FX37, un autre compact qui se remarque pour
son capteur 14,7 mégapixels, le Lumix FX150, un compact expert, Lumix LX3, pour
finir avec le Bridge Lumix FZ28.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *