Photographes : on vous étudie ! 2ème volet de l'étude de la PMA sur les comportements des photographes : aujourd'hui, la prise de vue numérique

Photographes : on vous étudie ! 2ème volet de l’étude de la PMA sur les comportements des photographes : aujourd’hui, la prise de vue numérique

Lors de la rencontre PMA de la semaine dernière, la « Photo Marketing Association » nous a rendu public les résultats d’une étude réalisée sur le grand public concernant ses habitudes photographiques. Plus tôt dans la semaine (voir plus bas), nous présentions le premier volet concentré sur l’évolution de la possession des APN et ses raison. Aujourd’hui, nous nous penchons sur les habitudes de prise de vue en numérique. Intéressant !

Publié le 29 septembre 2005 - 0:00 par La rédaction

Habitudes des photographes numériques – On conserve
Le fait marquant de cette partie est certainement le fait que l’on conserve au moins les ¾ des photos numériques que l’on prend. On connaît la difficulté émotionnelle de l’effacement des photos, même celles qui sont sans intérêt ou en triple et quadruple exemplaire. Et un tiers des photographes numériques conservent absolument toutes les photos prises ! Ils sont en effet 32% à ne jamais en effacer une seule.

Etude PMA/IPSOS – Nombre de photos en hausse
Signe des temps ou baisse des prix des cartes mémoires, le nombre de photos prises sur une même période de 6 mois est en forte augmentation par rapport à 2002 puisqu’ alors 44% des gens en prenaient moins de 100 contre 42% des gens en 2004 qui en prennent de 100 à 500 par période de 6 mois.

PMA Europe – D’où viennent les photos numériques du PC ?
On peut se demander quelle est l’origine des photos que l’on a sur notre ordinateur. En effet, sans surprise le n°1 est l’appareil numérique qui, et c’est pour ça qu’il est fait, est le premier générateur de photos numériques. Mais il n’est pas le seul, car 44% sont aussi des photos reçues par email ! Le partage des photos est un facteur de propagation des photos numériques insoupçonné ! Sans surprise, le scan de photos argentiques pour les numériser, qui était responsable de 34% des photos numériques en 2002, est en chute et ne représente aujourd’hui plus que 24% des photos numériques.

Comportement des photographes amateurs – Et le logiciel dans tout ça !
Vous êtes 52% à utiliser un logiciel de retouche. Et parmi ces 52%, 19% seulement n’utilisent que le logiciel livré avec l’appareil. Il faut dire que malgré les discours marketing des firmes, ils ne sont jamais réellement optimisés ni assez complets. Mais cette étude commandée par la PMA Europe à Ipsos nous apprend aussi que 10% du grand public utilise ce logiciel de retouche au moins une fois par semaine, ce qui est assez important. 14% y ont recours une fis tous les 15 jours et la majorité des photographes numériques (soit 49%) l’utilisent une fois par mois.

Dans notre prochain volet, nous verrons les tendances concernant le tirage des photos numériques et les habitudes des foyers français entre développement numérique, impression domestique et utilisation des bornes et kiosks.

Venez en discuter sur notre forum !
Téléchargez l’étude intégrale au format pdf (1.2 Mo)
Lire notre précédent article sur le premier volet de l’éude.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *