TMP : Le CSA souhaite un financement par abonnement

TMP : Le CSA souhaite un financement par abonnement

Le CSA, qui a rendu son rapport sur le développement de la TV mobile en
haute définition semble vouloir privilégier un financement par
abonnement.

Publié le 29 juillet 2008 - 0:00 par La rédaction


TMP : La Télévision Mobile Personnelle

Le CSA a rendu en fin de semaine dernière au président de la République, au président de l’Assemblée Nationale et au président du Sénat son rapport sur le développement de la TMP. Ainsi, le conseil supérieur de l’audiovisuel vante les mérites de la TMP exploitant la norme de diffusion DVB-H. En comparaison des offres actuelles de TV mobile sur les réseaux 3G ou 3G+, la TMP « offre une plus grande qualité de réception, grâce à une meilleure définition de l’image. Elle est accessible sur des récepteurs aux écrans plus larges, avec une meilleure ergonomie (durée de zapping plus courte) et une technologie de diffusion nettement moins consommatrice de bande passante car mieux adaptée à la télévision ».
 
Publicité

Financement de la TMP

Pour permettre le développement de la TMP, il faut avant tout construire un réseau DVB-H. Ce réseau sera amorti, entre autres, par la mise en place d’une offre de TV mobile qui devrait être proposée par les trois opérateurs nationaux. Cependant, le CSA juge que « les perspectives d’un financement intégral par la publicité, à l’instar de la TNT, ou par l’interactivité du récepteur mobile (SMS, téléchargement payant, commerce en ligne, publicité interactive, etc.), sont limitées à court terme ». Selon de conseil supérieur de l’audiovisuel, l’économie de la TMP sera vraisemblablement fondée sur un financement par abonnement. L’utilisateur devra donc s’acquitter du paiement d’une option supplémentaire pour pouvoir profiter de la TMP. Voilà qui ne laisse rien présager de bon concernant nos factures, déjà exorbitantes, de téléphonie mobile.
 

Plan de développement

Pour le moment, 16 chaînes ont été autorisées par le CSA à obtenir des canaux sur la TMP. Le plan de déploiement prévoit la couverture de 30% de la population française à l’issue des trois premières années suivants le lancement de la télévision mobile personnelle et au moins 60% de la population après six ans. Les trois opérateurs mobiles historiques sont aujourd’hui censés s’unir pour créer, avant le 15 septembre prochain, une société de multiplex qui désignera un opérateur unique pour la mise en place des réseaux.  Les premières offres de TMP ne devraient donc pas voir le jour avant le premier semestre 2009.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *