Micro 4:3 pour compacité accrue
Quand Nikon lance le D700, un Full Frame, Olympus et Panasonic se lancent dans une direction opposée : la compacité extrême, même pour un compact. Déjà, les Olympus E-420 et E-520 étaient ultra compacts mais le positionnement choisi ira encore plus loins.

Le reflex planche à pain

Comment gagner en compacité ? On fait sauter le miroir, pièce maîtresse d’un reflex en photo. Si on va perdre le confort de la véritable visée reflex, il en restera pas moins que l’on va gagner une place très importante en épaisseur (2 cm en moins !) et en hauteur se débarrassant du prisme. On devrait obtenir un appareil assez carré proche d’un compact expert type Canon G9 par exemple, voire plus compact. En plus, la taille des objectifs pourra être revue à la baisse de manière drastique : la partie interne de l’objectif sera bien plus proche du capteur dans cette nouvelle configuration. L’ensemble boîtier + reflex micro 4:3 devrait atteindre des sommets de compacité insoupçonnés. De même, on pourra imaginer des zooms de très grande amplitude encore plus compacts que ce que l’on trouve actuellement.

Toujours le capteur 18×13,5mm
On sera soulagé d’apprendre tout de même que le capteur ne diminue pas en taille. Déjà, le capteur des reflex 4:3 souffrent d’un capteur toujours plus petit que ceux des autres marques d’où une sensibilité un peu moindre. Les futurs reflex numériques Olympus et Panasonic partagerons donc le capteur des E-420 et E-520.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here