Steve Jobs assume

Steve Jobs vient d’envoyer un eMail à ses équipes pour faire le point sur la mise en place de MobileMe. Tout d’abord, le CEO d’Apple reconnait que la mise en service du remplaçant de .Mac a eu lieu trop tôt et que le résultat ne répondait pas aux critères de qualité d’Apple. Il continue en reconnaissant qu’il aurait été nécessaire de consacrer plus de temps pour les tests. De plus, il observe que le lancement simultané de toutes les fonctions de MobileMe était une erreur et qu’un lancement par étapes, avec en premier lieu la synchronisation puis ensuite les applications une par une, aurait été plus logique. Enfin, Jobs écrit « C’était une erreur de lancer MobileMe en même temps que l’iPhone 3G, que le firmware 2.0 et que l’AppStore. Nous avons tous eu plus de travail que nécessaire, et MobileMe aurait pu être retardé sans que cela n’ai de conséquences ».
 


Réorganisation au sein de l’équipe MobileMe

Steve Jobs a également profité de cet eMail pour annoncer une réorganisation. Désormais, l’équipe MobileMe est placée sous la supervision d’Eddy Cue. Ce dernier s’occupait jusqu’à présent d’iTunes. Mais c’est également lui qui, auparavant, avait été en charge d’iTools, l’ancêtre de .Mac/MobileMe. Eddy Cue est maintenant en charge de toutes les opérations Internet d’Apple (iTunes, AppStore et Mobileme).
En guise de conclusion, Steve Jobs souligne que « le lancement de MobileMe montre clairement que nous avons beaucoup à apprendre sur les services Internet. Et nous allons le faire. La vision de MobileMe est à la fois excitante et ambitieuse, et nous allons avancer pour en faire un service dont nous serons tous fiers d’ici la fin de l’année ». En clair, soyez patient, un jour tout fonctionnera correctement…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here