Olympus Mju 1030SW, le dure à cuire primé meilleur ultracompact Eisa

Olympus Mju 1030SW, le dure à cuire primé meilleur ultracompact Eisa

Intéressant : l’appareil numérique primé par Eisa cette année est un
appareil étanche et résistant aux aléas de la vie active puisque c’est
l’Olympus Mju 1030SW.

Publié le 19 août 2008 - 0:00 par La rédaction

1030SW : le compact baroudeur
Nous l’avions qualifié de « dur à cuire », assurément, le Mju 1030SW l’est puisqu’il résiste à ce que l’on peut appeler un traitement de choc :
–    étanche jusqu’à 10 mètres (c’est une performance énorme)
–    Résiste à des chutes jusqu’à 3 m de haut.
–    Résiste à une charge de 100 kg
–    Fonctionne jusqu’à -10°C

Publicité

Ultracompact ?
Côté objectif, terminé les trop étriqués 38-114mm, ici on accède enfin au 28mm. En plus, ce modèle étanche est enfin stabilisé. Ce 10 mégapixel a donc été primé par Eisa comma appareil ultracompact de l’année. De notre côté, même si nous trouvons le 1030SW très attirant pour sa résistance aux chocs ou encore sa fonction de photo panoramique par assemblage intégrée assez convaincante, peut-on dire que le 1030SW est ULTRA compact ? Rien n’est moins certain car la tropicalisation du boîtier entraîne forcément une prise de poids et de volume conséquente et on trouve que le 1030SW est assez encombrant par rapport à un Canon Ixus 90IS ou un Sony T77 par exemple. Toujours est-il que le jury de journalistes spécialisés européens a jugé ce modèle comme ultracompact et lui décerne le prix du meilleur ultracompact.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *