Nikon D90 : 12 mégapixels et 6400 ISO

C’est tout d’abord un tout nouveau capteur format DX (APS-C donc) qui a été placé dans le Nikon D90. Sa résolution de base est de 12,3 mégapixels ce qui le place dans la moyenne. Ici, la sensibilité a été portée au plus haut pour ce capteur DX, donc non FX, soit non full frame. En nominal, il va de 200 à 3200 ISO et peut être porté, via la fonction H1 à 6400 ISO ou abaissé à 200 ISO en L1 en cas de besoin d’obturation plus lente. Le processeur Expeed est là pour assurer le traitement de l’image. On aurait juste pu s’attendre à mieux au niveau de la cadence de oprise de vue en rafale qui plafonne à 4,5 i/s quand le Canon EOS 50D annoncé hier atteint 6,3 i/s.

Nikon D90

La vidéo sur un reflex

On pressentait que cela allait arriver avec l’invasion du phénomène « LiveView » (visée directe sur écran ces dernières années. Voici donc l’arrivée de la vidéo sur le Nikon D90. Un reflex qui tourne des films ! De quoi faire tomber à la renverse plus d’un défenseur de l’argentique des années 90 ! L’intérêt principal de tourner des séquences vidéos avec un reflex est de bénéficier d’un capteur de très grande dimension par rapport à celui d’un caméscope numérique. Du coup, on maîtrise mieux le fou d’arrière plan, l’image est moins bruitée, les couleurs mieux respectées. Le format vidéo est du « HD Ready » 720 p soit 1280 x 720 pixels à 24 images par secondes. Le format est assez étrange, il s’agit d’un format vidéo JPG.

LiveView et éran 920 000 pixels

Le Live View classique du D90 est assuré avec un autofocus dédié par détection de contraste. Il sera très agréable de viser en Live View avec le très bel écran que l’on connaît déjà sur le D3, le D300 ou le D700 avec ses 3″ de diagonale et surtout sa résolution de 920 000 pixels. L’autofocus (en visée reflex) est le MultiCam 1000 bien connu avec 11 collimateurs et suivi 3D du sujet. La visée reflex couvre 96% de l’image réellement photographiée et le dégagement oculaire est de 19,1mm, correct. Nikon a repris ici la possibilité offerte par le D300 d’afficher ou non une grille pour aider à la composition.

Nikon D90

Picture control

Le Nikon D90 offre également le menu de retouches en mode visualisation. Ce mode permet de traiter certaines images, de redresser la distorsion, d’atténuer les aberrations chromatiques, de créer un effet fishey, etc… Le D90 reprend le concept « Picture Control Image » (Style d’image chez Canon) où l’on règle ses préférences en termes de contraste, de saturation, etc… 6 styles sont au menu : standard, neutre, saturé, monochrome, paysage, portrait. ON peut éditer ses propres préférences et comme souvent chez Nikon, customizer les menus et les fonctions du boîtier pour le façonner à sa main.

Reconnaissance des visages, GPS et D-Lighting

La détection des visages n’est plus l’apanage des compacts. Le D90 en est l’illustration. Mieux, ce dernier peut même mémoriser jusqu’à 5 visages pour verrouiller la mise au point sur une personne en particulier par exemple. Le D90 est compatible avec le récepteur GPS optionnel qui permet de faire du « geotagging ». Naturellement le D-Lighting est au menu pour déboucher les ombres et soigner les hautes lumières

Endurant

Naturellement, le Nikon D90 offre un flash intégré et est compatible avec tous les flash externes Nikon (dont l’excellent et tout nouveau SB-900). A la façon d’un compact, le D90 peut analyser la scène cadrée et déterminer le bon mode à utiliser gra^ce à un capteur dédié de 420 photosites. Enfin, côté alimentation, il reprend la batterie EN-EL3e qui assure, selon les tests Nikon à la norme CIPA avec 50% des photos au flash et avec le zoom Nikkor 18-105mm VR une autonomie de 850 photos. Pas mal !

A la façon du Canon EOS 50D annoncé hier, le Nikon D90 est un appareil bien né : il bénéficie de nombreuses avancées technologiques apparues sur les reflex pros ces derniers mois et des nouvelle fonctionnalités très pratiques recherchées par les amateurs. Nikon n’a pas eu peur de marier les deux : bravo. En même temps que cet annonce, Nikon officialise un zoom dédié à la monture DX : l’AF-S DX Nikkor VR ED 18-105mm G.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here