Evénement photo : Panasonic G1, premier Micro 4:3

Evénement photo : Panasonic G1, premier Micro 4:3

Panasonic crée l’événement en inaugurant le nouveau segment des appareils qui s’apparentent à des reflex micro compacts. C’est le Lumix DMC-G1 qui ouvre la voie.

Publié le 12 septembre 2008 - 14:15 par La rédaction

Premier reflex-bridge ultracompact
C’est donc le premier représentant d’une nouvelle espèce, le Panasonic DMC-G1 montre la voie des reflex micro compacts. C’est la monture Micro 4:3, dérivée de la baïonnette 4:3 classique utilisée par Olympus et Panasonic qui est exploitée pour arriver au résultat du G1 en termes de compacité. Mais cela implique de faire sauter le miroir et la chambre reflex ce qui prive le G1 de véritable visée reflex.Mais le G1 utilise bien des objectifs interchangeables, soit dédiés à cette nouvelle monture (objectifs G) ou des objectifs destinés au 4:3 classique via un adaptateur.

Capteur 4:3 de reflex
C’est le même capteur Live CMOS de 12 mégapixels que ceux que l’on trouve dans les Olympus E-520 ou E-420, qui est utilisé dans le G1. On sait donc que le G1 aura une qualité d’image type reflex avec une meilleure sensibilité, moins de granulation qu’un bridge classique et une meilleure maîtrise de la profondeur de champs.

LiveView et viseur électronique WYSIWYG
Naturellement, on trouve la visée via le capteur Live MOS. D’ailleurs, l’écran est articulé et ça c’est une excellente nouvelle car cela se faisait de plus en plus rare malgré le fait que c’est diablement pratique (autoportraits à deux, cadrage au raz du sol, par dessus la foule : les applications sont nombreuses). C’est un bel écran de 3″ pour 460 000 pixels de technologie TFT LCD polycristallin. Par contre, le compromis à faire sur le confort de la visée du fait de la compacité qui fait sauter le miroir est l’absence de véritable visée TTL de type reflex. Ici, nous devons nous satisfaire d’un viseur électronique. Certes, Panasonic l’a gonflé en résolution (1,44 mégapixels !) et certes, on nous l’annonce « intelligent » (il affiche le résultat de l’image telle qu’elle sera selon vos réglages, pas mal ! C’est du WYSIWYG). Mais voilà, une véritable visée reflex risque de manquer à certains. Il faudra tester ce fameux viseur intelligent pour se faire une idée.

Concept G1 : Fusion reflex/compact
Le G1 fait donc une bonne synthèse du meilleur des deux mondes compacts et reflex. Aux reflex 4:3, il a emprunté la visée LiveView, le fait de pouvoir changer d’objectif, mais aussi la rapidité d’action, un flash intégré plus puissant (nombre guide de 11 et synchroX 1/160s avec possibilité second rideau), les modes manuels PSAM ou encore le fameux système SWF qui conserve le capteur propre, sans poussière, le format RAW ou la rafale à 3 i/s. Du côté des compacts, le Panasonic G1 emprunte au passage les modes « Intelligent Auto » de Panasonic comme le mode scène automatique ou encore l’exposition intelligente, sorte de D-Lighting.

Sortie HDMI mais pas de mode vidéo sur le G1
On notera la présence d’une sortie HDMI et d’un mode photo dit HD pour signifier en fait que les photos correspndent à un affichage de type écran plat full HD de 1920 x 1080 pixels. Si cela sera très agréabl epour visionner les phoos du G1 sur un écran Full HD, on remarquera l’absence de vidéo sur ce modèle qu aurait pourtant bien pu en être pourvu. Même Nikon, avec le D90, a réussi à implémenter un mode vidéo sur un reflex classique. Alors le coup de frein de panasonic sur la vidéo a-t-il pour but de protéger sa gamme de caméscopes numériques ? Cela signifie-t-il un second boîtier micro quatre tiers Panaosnic qui serait plus tourné vers la vidéo et moins vers la photo ?

Minus
C’est une carte SDHC q’utilise le Lumix G1 pour enregistrer ses photos. Niveau alimentation c’est naturellement une batterie Lithium qui assure l’autonomie annoncée de 330 images via l’écran ou 350 images via le viseur. C’est au niveau des dimensions que le G1 fait fort avec des cottes lilliputiennes de 124 x 83,6 x 45,2mm et un poids plume de 385 grammes boîtier seul.

Principales caractéristiques du Panasonic Lumix G1
–    Capteur Live CMOS 12 mégapixels
–    Monture Micro 4:3
–    Viseur « intelligent » 1,44 mégapixels
–    Ecran 3″ articulé 460 000 pixels
–    Système nettoyage du capteur SWF
–    Af par détection de contraste
–    LiveView
–    Détection des visages

–    Modes « Intelligent Auto »
–    Nouvele gamme d’objectifs « G » stabilisés par le système Mega O.I.S.

Aujourd’hui, le concept micro 4:3 prend donc vie avec la sortie de ce Panasonic Lumix G1 avec son double kit Lumix G 14-45mm ASPH Mega O.I.S. et Lumix G 45-200mm Mega O.I.S.

Advertisements

Ailleurs sur le web