Apple OS contre Android : iPhone vs HTC G1, le match !

Apple OS contre Android : iPhone vs HTC G1, le match !

Présenté il y a trois jours, le HTC G1, premier Google Phone, entend
bien venir concurrencer les Apple iPhone et autres BlackBerry sur le
marché des smartphones. Zone Numérique vous propose aujourd’hui un duel
au sommet, opposant l’iPhone 3G au HTC G1.

Publié le 26 septembre 2008 - 8:34 par La rédaction


Le design : un résultat sans appel

Commençons par ce que l’on peut considérer comme un premier contact avec le smartphone : son design. Et de ce côté là, le nouvel iPhone 3G prend un net avantage. S’il est inutile de rappeler que la firme de Cupertino a la capacité rare de transformer un simple appareil en un objet de désir, il faudra avouer que son interface entièrement tactile et son liseré chromé font de l’iPhone un bien bel objet. À l’inverse, l’aspect plus massif du G1 et son clavier mécanique le rendent beaucoup moins élégant. Victoire donc, dans ce premier round, pour l’iPhone.

Publicité


Le système d’exploitation : une victoire sur le fil

Si l’on sait que l’iPhone OS est un dérivé de Mac OS X, on pourra noter que cette plate-forme est en constante amélioration (iPhone OS 2.1 : Enfin à la hauteur). Du côté du HTC G1, son OS est en Open-Source, c’est-à-dire que tout le monde peut, selon ses compétences, accéder au code et y apporter son grain de sel. Léger avantage ici à l’iPhone, dont l’OS est plus avancé, mais gare à Android qui pourrait rattraper très rapidement son retard grâce à une ouverture sans précédent et à l’énergie des développeurs de tous bords. L’avantage n’est certainement que temporaire.


Kit de développement (SDK) : la balle change de camp

Aussi bien pour l’iPhone que pour Android, des kit de développement sont disponibles depuis plusieurs mois. Bien que les mise à jour du SDK aient été plus fréquentes sur l’iPhone, elles restent moins nombreuses et moins puissantes que celles offertes par le kit de développement d’Android. Net avantage donc au Gphone d’HTC.


Les applications : AppStore en tête

Il faudra parler ici, en tout premier lieu, de l’énorme succès rencontré par l’AppStore. En effet, l’AppStore ce n’est pas moins de 60 millions d’applications téléchargées depuis sa création au mois de juillet. Ajoutons à cela le fait que Kleiner Perkins a créé le iFund, doté de 100 millions de dollars, pour investir dans le développement d’application pour le terminal d’Apple. De l’autre côté, Android Market en est encore à un stade où il doit faire ses preuves et l’Android Developer Challenge, doté de 10 millions de dollars fait bien pâle figure comparé à l’iFund. Dans ce face à face, l’iPhone reprend la main mais là aussi, difficile de dire qui aura encore l’avantage dans 3 ou 6 mois.
 


Fonctionnalités : au coude à coude

Voilà certainement le duel qui s’annonce le plus serré. En ce qui concerne l’écran, celui du G1 ne mesure « que » 3,2 pouces tandis que l’iPhone a le droit à une interface multi-touch 3,5 pouces. iPhone 1-0 G1.
Le G1 possède un clavier physique coulissant tandis que l’iPhone est équipé d’un clavier virtuel. Cela dépendant des goûts de chacun, il est ici impossible de départager le gagnant. Certains trouvent que le clavier virtuel de l’iPhone s’avère plus rapide pour la saisie. La balle est au centre.
Le G1 embarque un appareil photo 3,2 mégapixels avec autofocus, bien meilleur que celui de l’iPhone (2 megapixels). iPhone vs G1 : 1 partout.
Au niveau de la connectivité, l’un comme l’autre ne permettent pas une utilisation comme modem et leur BlueTooth est bridé. Tous deux sont également équipés d’un GPS, cependant la fonction Maps + StreetView du G1 est nettement supérieur à celle de l’iPhone. Le G1 reprend donc le dessus.
Alors qu’il faudra se contenter d’1 Go de mémoire pour le HTC G1 (extensible via un port MicroSD), l’iPhone est proposé d’origine en version 8 et 16 Go. Dans notre match, le smartphone pommé revient à égalité et reprend même un léger avantage de par sa capacité mémoire.
En ce qui concerne la messagerie électronique, Mail sur l’iPhone est compatible avec les protocoles POP, IMAP et Exchange tandis que le G1 composera sans ce dernier. Un handicap de poids pour la synchronisation avec le monde PC.
Enfin, nos deux smartphones embarquent un magasin de musique en ligne (iTunes / AmazonMP3) et une boutique d’applications (AppStore / Android Market). Notons cependant que sur ce point, le couple AppStore + iTunes de l’iPhone a déjà fait ses preuves.


Le prix

Ici encore, l’iPhone et le G1 risquent d’être difficiles à départager. D’un côté, l’iPhone est vendu 149 Euros chez Orange. De l’autre, le quotidien Les Echos annonce le HTC G1 chez SFR à un prix proche de 200 Euros. Notons que cet écart de prix sera rapidement compensé par la différence tarifaire entre les forfaits pour iPhone d’Orange trop chers et les séries Illimythics de SFR. Ces dernières étant plus avantageuses.
 


iPhone vs HTC G1 : l’heure du bilan

Bien que l’iPhone semble encore avoir une légère longueur d’avance sur son concurrent, nul doute que Google mettra les bouchées doubles pour arriver au moins sur un pied d’égalité avec le smartphone d’Apple. On connaît l’acharnement de Google a ne réaliser que des succès ! Si vous hésitez encore entre ces deux modèles, sachez que l’iPhone reste sur un mode de fonctionnement extrêmement simple pour qui ne veut pas se frotter aux joies du bidouillage, tandis qu’Android demeure très « geek » dans l’âme.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *