LG, Samsung et l’Open Handset Alliance
Quelques jours après le lancement du HTC G1, premier mobile Android, selon le cabinet d’études coréen Mirae Asset Securities Co. le lancement des
prochains mobiles Android serait freiné par les opérateurs mobiles qui
souhaitent une meilleure intégration de leurs services au sein du système
lorsque les mobiles sont proposés avec des subventions. Ainsi, toujours selon
le cabinet, les deux constructeurs qui devaient succéder à HTC, membres de
l’Open Handset Alliance, Samsung et LG, auraient repoussé les dates de commercialisation
de leurs modèles au deuxième semestre 2009, au lieu du premier, initialement
prévu.

Le HTC G1 Android rencontre le succès espéré
D’un autre côté, Android semble être un bon vecteur pour les ventes des mobiles.
En effet, d’après le blog dédié à l’actualité de T-Mobile TMOnews.com, le
carnet des précommandes serait plein. Aux Etats-Unis le service clients
T-Mobile indique que le HTC G1 n’est plus en stock. En revanche, il est
toujours possible d’en commander un depuis le site internet de l’opérateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here