Le FUji FinePix S9500 médaillé d'or DIWA

Le FUji FinePix S9500 médaillé d’or DIWA

DIWA vient de décerner leur médaille d’or au FujiFilm FinePix S9500, un appareil 9 mégapixels à téléobjectif. La qualité d’image dépend principalement de deux éléments vitaux d’un appareil numérique : le capteur numérique et l’objectif. FujiFilm maîtrise la conception de ces deux éléments centraux. La mise au point du nouveau capteur Fuji Super CCD 9 mégapixels avec sa dynamique étendue et sa sensibilité s’étalant de 80 à 1600 ISO est le point névralgique du FinePix S9500. Mais l’objectif fait lui aussi preuve de performances hors normes allant du grand angle 28 mm au téléobjectif 300 mm.

Publié le 20 novembre 2005 - 0:00 par La rédaction

fuji S9500 finepix
Publicité
S9500 – médaille méritée
La facilité d’utilisation est due en grande partie au recours à deux bagues manuelles pour la mise au point et le zooming. La mise au point se fait précisément grâce à l’agrandissement automatique de la photos sur l’écran. D’ailleurs, le viseur électronique est haute résolution avec 235 000 pixels et très lumineux. Il couvre 100% de l’image cadrée et offre le confort d’un correcteur dioptrique pour les porteurs de lunettes et affiche toutes les informations utiles. L’écran arrière 1,8″ est articulé pour une facilité de cadrage optimale.

DIWA – Le mote de Kai Thon
Kai Thon, le responsable des tests DIWA déclare : « Le FinePix S9500 est un appareil compact qui répondra à la majeure partie des besoins des amateurs avancés comme de certains pros. Il reste aussi très bon marché si on considère le coût d’un objectif 28-300 mm F/2.8-4.9 dans le commerce et qu’il offre une résolution de 9 mégapixels avec son capteur renommé Super CCD HR. Les testeurs-experts DIWA ont trouvé que le S9500 était une solution presque professionnelle d’imagerie numérique dans un boîtier assez compact et surtout très ergonomique, le tout commercialisé à un prix compétitif. »

Fuji Finepix S9500FinePix S9500 – Fonctions expertes
Pour répondre aux besoins des amateurs-experts, le FinePix S9500 est équipé d’une multitude de réglages de l’image comme le choix du format d’enregistrement JPEG ou RAW, un fonctionnement tout automatique ou bien un contrôle manuel de l’exposition, de la balance des blancs, du flash, des réglages du traitement de l’image, de l’affichage des histogrammes d’exposition ou encore une interface USB 2.0 high-speed. Le flash puissant intégré s’érige à près de 9 cm au dessus de l’objectif minimisant ainsi le risque d’apparition du phénomène des yeux rouges et permet une portée de 5,6 m. La mise au point autofocus est efficace même en faible luminosité grâce à la lampe d’assistance AF.

FujiFilm S9500 – Très complet
La prise de vue en rafale atteint la cadence de 1,9 i/s et les vidéos se filment en qualité VGA à 30 i/s. On peut enregistrer un timbre vocal sur les photos. L’autofocus présente une position en continu. Une grille peut être affichée pour aider à réaliser sa composition. Bref, le FinePix S9500 regorge d’une foule de fonctions expertes très utiles. Ainsi, l’appareil mérite amplement sa médaille d’or DIWA pour son ergonomie efficace, le large assortiment de fonctions créatives et sa grande qualité d’image.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *