Intel présente ses excuses à Apple et ARM

Intel présente ses excuses à Apple et ARM

Anand Chandrasekher, le patron du groupe ultra-mobilité chez
Intel, vient de remettre en place deux responsables de son équipe qui
avaient publiquement moqué le processeur ARM de l’iPhone.

Publié le 27 octobre 2008 - 11:10 par La rédaction

Pour Intel, Oui à l’iPhone mais Non à son processeur
La semaine dernière, lors de la conférence développeurs Intel à Taiwan, Shane Wall, le vice-président du groupe mobile chez Intel, et Pankaj Kedia, en charge des produits ultra-mobiles, s’étaient publiquement moqué du processeur ARM équipant de nombreux smartphones avec, entre autres, l’iPhone. Intel n’a alors pas tardé à corriger le tir…
 


Intel se met à genoux devant l’iPhone

Anand Chandrasekher, qui est le patron du groupe ultra-mobilité chez Intel, n’a pas tardé à corriger les deux responsables de son équipe. Ce dernier a ainsi fait publier un billet sur le site d’Intel, en indiquant que « les actuels processeurs Atom ne sont pas en mesure d’offrir la même autonomie que les processeurs ARM lorsqu’ils sont utilisés dans des appareils du format d’un téléphone. Intel a des projets pour devenir compétitif sur ce point mais [on] n’y est pas encore ». Au sujet de l’iPhone, il considère que ce dernier « est un produit extrêmement innovant qui ouvre des perspectives nouvelles et excitantes sur ce marché. Les propos tenus à Taiwan étaient inappropriés, et les représentants d’Intel n’auraient pas dû faire de commentaires sur certaines caractéristiques de produits de clients ».
Voilà donc l’affaire classée mais nous pensons, tout comme CNet, que cette petite mise au point a été demandée par un haut responsable d’Apple. Steve Jobs serait-il dans les parages ?

Advertisements

Ailleurs sur le web