Arcep présente ses intentions de baisse des tarifs TAM

Arcep présente ses intentions de baisse des tarifs TAM

L’autorité est prête et vient de faire ses recommandations
pour la future baisse des prix des TAM en France. Après la consultation, voici
les résultats.

Publié le 27 octobre 2008 - 9:56 par La rédaction

L’Arcep vers une baisse des appels inter-opérateurs
Suite à la consultation publique qui avait été lancée par l’Arcep au mois de
septembre sur la fixation des plafonds tarifaires des terminaisons d’appel dans
la téléphonie mobiles (voir Arcep lance le chantier de la tarification des terminaisons d’appel mobile), l’autorité de régulation avance décidée sur le dossier et
s’apprête à demander la baisse des prix des TAM (terminaisons d’appel mobiles)
aux opérateurs. Comme l’avait déjà annoncé, l’autorité de régulation des
télécom souhaite arriver à des prix de terminaisons équivalents à ceux de la
téléphonie fixe, soit de l’ordre de 1 à 2 centimes. Pour rappel, les terminaisons d’appels mobiles sont des frais
versés par un opérateur à un autre lorsqu’une communication téléphonique est établie
entre les deux.

La baisse concrète des tarifs des TAM demandée par l’Arcep
L’Arcep propose d’imposer une première baisse des prix des TAM le 1er juillet
2009 pour passer le tarif des TAM pour Orange et SFR de 6,5 à 4,5 centimes et
de 8,5 à 6 centimes pour Bouygues. Pour la suite, au 1er juillet 2010,
l’autorité veut arriver à une baisse de 4,5 à 3 centimes pour Orange et SFR et
de 6 à 4 centimes pour Bouygues. Pour qu’elles soient mises en applications, les
propositions doivent être validées par la Commission Européenne, qui elle-même
avait demandé ces mesures. L’Arcep devrait avoir feu vert très bientôt.

Advertisements

Ailleurs sur le web