Non, Olympus n'arrête pas les compacts numériques !

Non, Olympus n’arrête pas les compacts numériques !

Le web regorge d’informations fiables et documentées, mais hélas, il faut parfois faire le tri entre les informations factuelles et les rumeurs. Or, Olympus est victime du peu d’écoutes de certains journalistes qui se sont empressés de déformer et amplifier ce qu’ils avaient cru entendre ! En effet, lors de sa récente conférence de presse, certains journalistes en ont conclus que la marque allait arrêter la production de compacts numériques. Si le monde de la photo numérique est en pleine mutation, nous aurions eu peine à croire que les légendaires Mju allaient disparaître. Vous trouverez ci-après le communiqué de presse de Olympus qui souhaite démentir cette rumeur.

Publié le 5 décembre 2005 - 0:00 par La rédaction

Olympus Mju 800

Publicité
Olympus – Le démenti
Le 9 novembre 2005, devant les journalistes de la presse financière, le Président du groupe Olympus, Tsuyoshi Kikukawa, s’est adressé aux investisseurs pour présenter les résultats de la firme ainsi que ses projets financiers pour 2006. Dans le cadre des projets exposés lors de cette présentation, il a été évoqué l’évolution des chiffres pour la gamme des appareils photo numériques compacts. En aucun cas, il n’a été stipulé que le groupe Olympus allait arrêter définitivement la production des compacts. Les propos du Président étaient d’ailleurs très clairs à ce sujet : il s’agit d’une harmonisation des gammes, et non pas d’une suppression des produits compacts. La dépêche de Reuters n’affirmait pas non plus que Olympus allait arrêter la production et la commercialisation des compacts.

Démenti Olympus – Les chiffres
L’information communiquée était la suivante : Olympus va baser le développement de son activité Photo sur une harmonisation de ses gammes avec un accent mis sur la croissance des Appareils Reflex et des produits dérivés, comme le montrent les chiffres représentant la part des compacts au sein des autres produits. (En effet, le marché des reflex est en pleine croissance.)

Compacts numériques Olympus – Le mot du président
Didier Quilain, Président du Directoire d’Olympus France, ajoute que « l’engagement du groupe OLYMPUS dans ses différents métiers reste intact. Il s’accompagne d’un développement harmonieux de nos gammes de produits afin de mieux répondre à notre politique de développement. En aucun cas, nous allons stopper notre production d’appareils compacts ! » Si les résultats financiers du premier semestre restent difficiles, ils montrent un redressement par rapport au dernier semestre de l’année précédente. De plus, ils sont en avance sur le plan de redressement initialement prévu. D’ailleurs le Président Kikukawa a annoncé une hausse des prévisions pour l’exercice 2005-2006. Cette information a été reçue positivement de la part des marchés financiers et s’est traduite par un redressement spectaculaire de l’action à un niveau de 3130 Yen, coût le plus haut atteint depuis ces deux dernières années (en octobre dernier, l’action avoisinait les 2500 ¥). Fin 2005, la profitabilité sera retrouvée. Le redressement de l’activité dédiée à la photographie numérique sera donc effectif d’ici 2006.

Olympus France – Présentations
OLYMPUS France est la deuxième filiale du groupe OLYMPUS en Europe. Avec 410 employés, elle distribue l’ensemble des gammes de produits OLYMPUS : Photo-Audio, Santé et Industrie. De plus, elle abrite un Centre de Réparation Européen et un laboratoire de Recherche et Développement. Lors de l’exercice fiscal 2004/2005 et pour la douzième année consécutive, OLYMPUS Europe a enregistré une croissance à deux chiffres avec un chiffre d’affaires de 1,606 millions d’euros. OLYMPUS est le seul acteur du marché de l’optique à appliquer son savoir-faire dans autant de domaines de pointe à la fois : métiers de la santé, de l’industrie et univers de la photo professionnelle et grand public. Chaque secteur bénéficie des savoir-faire acquis dans les autres domaines afin d’atteindre l’optimisation des performances.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *