Canon, comme beaucoup d’autres marques, a profité de l’organisation du salon pour lancer une promotion sous la forme d’une remise (remboursement) de 10% pour l’achat d’un équipement EOS. Dès les abords du Hall 6 du Parc des expositions de Paris, Porte de Versaille, impossible de rater les pubs Canon. Noël approche !

Le consommateur courtisé.

Sur le stand Canon, comme sur tous les autres stands des principaux fabricants du salon, l’affluence est importante et tout le monde a sous-estimé le succès de cette édition 2008 pour laquelle l’ensemble des partenaires s’est mobilisé pour en faire une réussite. Du coup, stands trop étroits et exemplaires de matériel pas assez nombreux, le parcours du visiteur peut s’avérer périlleux. C’est le cas de ceux qui viennent ici pour prendre en main l’EOS 5D MKII : difficile de l’approcher tant il est au centre de toutes les attentions. De plus, vous risquez de repartir déçus si vous pensiez faire un petit essai de son capteur 21 mégapixels et de son mode vidéo full HD car il n’y a que des exemplaires de pré-série et Canon interdit, hélas, la prise de vue pour ramener des images à la maison. Domage.

Canonistes, autre attrait du stand Canon : le parc optique. En prêt, à monter sur votre boîtier pour essayer, est disponible la quasi intégralité des objectifs Canon. Envie de tester l’EF-S 10-22mm sur un EOS 50D ou de voir la différence entre un 85mm 1,8 et son pendant pro, l’extraordinaire mastodonte 85mm F1,2 L, c’est le moment.

Vous pouvez aussi monter sur une estrade et prendre en main les armes de guerre du photoreporter signées Canon : des EOS 1D MKIII ou 1Ds MKIII. Ces reflex pros sont montés avec de magnifiques optiques série L du genre 400mm F/2,8 par exemple.

Une occasion parfaite pour tester la cadence infernale de 10 i/s du Canon EOS 1D MKIII.

PARTAGER
Article précédentMac@Work à Aix en Provence
Article suivantSafari 3.2 et son anti-phishing

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here